Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Face aux critiques, Thomas Tuchel tient bon !

Depuis plusieurs semaines, Thomas Tuchel est sous le feu des critiques concernant le fond de jeu proposé par le PSG, mais également certains de ses choix qui font débats. Malgré tout, le technicien allemand ne lâche rien.

Arrivé durant l'été 2018 au Paris Saint-GermainThomas Tuchel a rapidement fait l'unanimité concernant sa communication, mais également ses choix tactiques régulièrement payants. Toutefois, depuis l'élimination contre Manchester United en huitième de finale de la Ligue des Champions il y a un an et demi, le technicien allemand semble avoir perdu la main sur son groupe. Certes la saison dernière le PSG a remporté les quatre trophées nationaux et atteint la finale de la C1 perdue contre le Bayern Munich. Mais le fond de jeu proposé par le club de la capitale ces derniers mois interpelle tout comme certains choix tactiques de Thomas Tuchel. Malgré tout, conscient d'être confronté à de nombreuses critiques, le technicien allemand tient bon.

L'inversion Danilo-Marquinhos au cœur des critiques...

Et pourtant, même en interne Thomas Tuchel est critiqué. Son choix d'aligner Danilo Pereira en défense centrale et Marquinhos au milieu de terrain cristallise les tensions. « On en parle tous les jours… Personne ou presque n'a réellement compris les choix du coach avec ces deux joueurs », confie par exemple un proche d'un joueur international du PSG dans les colonnes du Parisien. Mais cela ne change rien aux plans du technicien allemand qui compte bien poursuivre sur sa lancée à commencer par mercredi soir avec le déplacement crucial à Leipzig en Ligue des Champions. Pour le moment, avec ce schéma tactique qui inverse les positions de Marquinhos et Danilo Pereira, le PSG s'est imposé à trois reprises, contre Dijon (4-0), à Istanbul (2-0) et face à Nantes (3-0), sans encaisser de buts. Keylor Navas est également responsable de cette solidité défensive. Mais Thomas Tuchel considère qu'il a besoin de son capitaine dans le cœur du jeu afin de stabiliser son bloc. Et visiblement rien ne semble être en mesure de le faire changer d'avis.

... mais Tuchel tient bon

Même pas les critiques. D'ailleurs, Thomas Tuchel avait affiché son agacement face aux critiques concernant ses choix tactiques. « Tout le monde estime que Marquinhos est meilleur en défense ? Il a joué où l'année dernière ? Et on a fait quoi, finale de Ligue des champions ? Ok. Et quatre titres. Et c'est ma décision, il y a beaucoup de raisons pour lesquelles il joue là. Les critiques, ça n'existe pas. Si quelqu'un veut critiquer, qu'il fasse une licence pour être entraîneur et prouve. Mais les réseaux sociaux, ça n'existe pas », lançait-t-il après la victoire contre Istanbul Basaksehir il y a une semaine. Au micro de Sky Sports, il en a d'ailleurs rajouté une couche estimant que les récents résultats du PSG auraient dû le tenir éloignés des critiques. « J’entends toutes ces choses. On a beau être dans notre bulle, on est au courant de ce qu’il se dit. Mais ça ne nous influence pas. J'ai été naïf en me disant qu’en ayant gagné quatre trophées et atteint la finale de la Ligue des champions, je devrais être épargné ou tranquille. Cela a été le cas pendant cinq jours, car on a eu cinq jours de vacances. Et puis les débats autour de mon avenir ont repris. Ok, bon, c’est comme ça », confie-t-il dans des propos rapportés par RMC Sport. Par conséquent, l'entraîneur du PSG ne compte pas abandonner...

Articles liés