Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : La réponse de Verratti à Pochettino après son choix fort !

Alors que Mauricio Pochettino a laissé entendre qu’il pourrait durablement installer Marco Verratti en meneur de jeu, l'Italien a expliqué avoir été à son aise à cette positon inhabituelle face à l’AS Saint-Etienne.

Si la grande première de Mauricio Pochettino s’est soldée par un match nul 1-1 sur la pelouse de l’ASSE pour le compte de la 18e journée de Ligue 1, le nouvel entraîneur du PSG a néanmoins innové au cours de cette rencontre. Et pour cause, l’Argentin a décidé d’installer Marco Verratti dans une position de numéro 10. Ce choix s’est avéré payant, le milieu italien ayant réalisé une belle performance malgré le score final de la partie. De ce fait, Mauricio Pochettino a expliqué au sortir du match qu’il pourrait être reconduit à positionner son joueur de 28 ans à ce poste : « Je vois Marco comme un meneur de jeu, pouvant jouer très libre. Bien sûr, au départ, on a parlé de système. Il était placé derrière l’attaquant mais ce n’était que lors des moments où l’on voulait presser. Sinon, on jouait à trois au milieu », a-t-il justifié.

« Je me suis trouvé bien »

Et le moins que l’on puisse dire est que le principal intéressé semble valider le choix de son entraîneur. En effet, Marco Verratti estime que l’idée de Mauricio Pochettino lui a offert la possibilité de jouer en toute liberté face au bloc bas de l’AS Saint-Etienne. « Mon positionnement ? Oui c’était une consigne du coach ! On savait que Saint-Étienne joue bas, on s’y attendait. C’est pour ça qu’on n’avait pas besoin de trois milieux pour sortir le ballon. Je me suis trouvé bien. Le coach m’a donné un peu de liberté petit à petit. Je pouvais aller chercher le ballon plus bas, surtout en première mi-temps. Je pense qu’on a fait un bon match. Il faut améliorer des choses mais c’est normal, ça ne fait que trois jours qu’on est avec le coach. En deuxième mi-temps, c’était un peu difficile, on s’est trop découverts. On laissait trop d’espace et on s’est exposés à quelques contres. C’était un match un peu compliqué. C’est sûr que lorsque Paris ne gagne pas, on n’est pas contents », a indiqué Marco Verratti.

Articles liés