Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Jimmy Algerino : «S'il n'est pas à 100%, Verratti ne doit pas jouer»

Invité exceptionnel du Comptoir Parisien et du 10 Sport en marge de la demi-finale aller de la Ligue des champions, Jimmy Algerino s'est prononcé sur le positionnement de Marco Verratti en numéro 10. Et s'il y voit des choses positives, il espère que l'Italien sera à 100%

Depuis son arrivée sur le banc du Paris Saint-Germain en janvier dernier, Mauricio Pochettino a changé plusieurs choses. Toutefois, sa première décision notable a été d'aligner Marco Verratti au poste de numéro 10. Positionné plus bas sur le terrain par ses précédents entraîneurs au PSG, l'Italien évolue désormais dans un rôle de meneur de jeu qui lui permet d'être plus souvent dans la surface de réparation adverse où sa qualité de passes peut des dégâts. Contre Manchester City ce mercredi soir, ce sera encore le cas, d'autant plus que la paire Paredes-Gueye donne entière satisfaction. Présent au micro du podcast du Comptoir ParisienJimmy Algerino a d'ailleurs donné son avis sur le nouveau poste de Marco Verratti.

«Verratti en 10 ? Oui, Paris ne peut pas attaquer qu'à trois»

Passé par le PSG entre 1996 et 2001, Jimmy Algerino continue de suivre de près l'actualité du club parisien et note des choses intéressantes dans le positionnement de Marco Verratti en numéro 10. « Il a été intéressant surtout des gros matches. Après, il manque de rythme. Mais, ça peut aussi être un milieu à trois avec une pointe haute et un Verratti pas aussi avancé que contre le FC Barcelone. Si Verratti est à 100%, il faut qu'il joue parce que c'est une arme supplémentaire pour le PSG. C'est aussi une possibilité de trouver cette dernière passe et cette capacité à garder le ballon et à obtenir des fautes, ce qui est très important sur des matches comme ça », explique l'ancien défenseur du PSG pour le Comptoir Parisien, avant de préciser que Marco Verratti peut également offrir une alternative supplémentaire au trio Neymar-Mbappé-Di Maria : « Paris ne peut pas attaquer qu'à trois sur une demi-finale de Ligue des champions, ce n'est pas possible. Donc il faut des joueurs offensifs ».

«Marquer des buts, ce n'est pas dans son ADN »

Cependant, Jimmy Algerino ajoute que ce changement de poste présente un inconvénient. « Le seul bémol du positionnement de Verratti, c'est qu'il ne peut pas décrocher une frappe et il n'est pas amené à aller marquer parce que ce n'est pas dans son ADN. Et c'est dommage qu'il ne le travaille pas un peu plus parce que cela permettrait aux défenseurs et milieux adverses de sortir sur lui pour après pouvoir enchaîner en dribblant ou donner la dernière passe », ajoute-t-il toujours au micro du Comptoir Parisien avant d'émettre un autre doute, sur l'aspect physique : « Donc ce ne sera pas un souci s'il à 100%. S'il n'est pas à 100%, vaut mieux revenir à ce milieu à trois avec un Herrera qui va travailler plutôt que de mettre un Verratti à 60-70%. » Mercredi soir, après la demi-finale aller de Ligue des champions contre Manchester City, nous verrons bien si Marco Verratti était à 100% puisque sauf contretemps de dernière minute, l'Italien sera titulaire.

Articles liés