OM : Tudor fait sa révolution, Longoria est totalement conquis
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Arrivé cet été pour remplacer Jorge Sampaoli, Igor Tudor connaît des débuts remuants à l’OM. D’abord sifflé, le technicien croate a totalement inversé la tendance pour au final réaliser le meilleur début de saison de l’histoire du club en championnat. Conquis, Pablo Longoria a glissé des mots très élogieux à l’égard de son équipe.

Après une belle saison où l’OM a accroché la deuxième place du championnat derrière le PSG, Pablo Longoria a été obligé de trouver un nouvel entraîneur. Mécontent du début de mercato réalisé par l’OM, Jorge Sampaoli a décidé de plier bagages. Très vite, Longoria lui a trouvé un remplaçant et c’est Igor Tudor qui est venu s’asseoir sur le banc olympien. Un choix contesté tant le passif du technicien croate ne plaidait pas en sa faveur.

Meilleur début de saison de l’histoire de l’OM en Ligue 1

Très vite, Igor Tudor a réussi à se mettre une grosse partie des supporters de l’OM à dos. Entre les mauvais résultats en préparation, la gestion épineuse des cas Dieng ou encore Payet, Tudor a eu droit à des sifflets pour ses deux premières au Stade Vélodrome. Mais derrière, l’ancien coach du Hellas Verone a fait taire tous ses détracteurs. Après neuf journées de championnat, l’OM réalise tout simplement le meilleur début de saison de son histoire. Si les résultats en Ligue des Champions ne sont pas à la hauteur, le bilan global reste plus que convaincant pour l’OM version Igor Tudor

« On voit une équipe qui ressemble à Marseille, elle bataille, elle a la rage »

Avec un nouveau style de jeu et de management, Igor Tudor a déjà réussi à imposer sa patte à l’OM. Choisi par Javier Ribalta et Pablo Longoria, le coach croate ne fait pas encore l’unanimité mais il s’est mis une bonne partie du public dans la poche. Et Longoria en a conscience, lui qui loue la qualité de son effectif. « On voit une équipe qui ressemble à Marseille, elle bataille, elle a la rage », reconnaît le président de l’OM dans l’extrait d’un entretien accordé à La Provence.

Articles liés