Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Clash : Thauvin, Payet, Villas-Boas… Une tension maximale en interne ?

Alors que l’OM traverse une période très délicate sur le plan sportif, les tensions seraient vives en interne. Et André Villas-Boas, Dimitri Payet ainsi que Florian Thauvin seraient directement concernés…

Opposé à l’AS Monaco samedi en Ligue 1 (21h), l’OM tentera de redresser la barre après avoir enchainé trois défaites de rang face au PSG en Trophée des Champions (1-2), ainsi que face à Nîmes (1-2) et le RC Lens (0-1) en championnat. Pour l’occasion, André Villas-Boas devrait pouvoir compter sur sa toute nouvelle recrue, Arkadiusz Milik, qui est arrivé de Naples jeudi dans le cadre d’un prêt avec option d’achat quasi-obligatoire de 8M€ + 4M€ de bonus, et 20% à la revente. En attendant, l’OM traverse une crise sportive assez importante, et qui aurait d’ailleurs des conséquences directes sur l’ambiance en interne.

Villas-Boas en rupture avec ses cadres ?

Dimitri Payet, qui a débuté la dernière rencontre de l’OM face au RC Lens sur le banc des remplaçants, semble l’avoir mauvaise après André Villas-Boas : « Il n'y a qu'à voir son attitude lors de son entrée en jeu pour voir qu'il a un problème », a d’ailleurs confié un proche du vestiaire phocéen dans les colonnes du Parisien ce vendredi. Même son de cloche pour Florian Thauvin, très mécontent d’avoir été remplacé à l’heure de jeu durant ce match, même si un membre de son entourage a indiqué au Parisien qu’il était « trop intelligent » pour déclencher une guerre ouverte avec André Villas-Boas. Le malaise semble donc palpable entre l’entraîneur de l’OM et ses deux stars, mais il semblerait que Payet et Thauvin aient également de gros soucis relationnels entre eux…

Payet Thauvin seraient en froid

En effet, comme l’a indiqué l’ancien international français Jérôme Rothen sur les ondes de RMC Sport, Florian Thauvin et Dimitri Payet ne s’entendraient plus du tout, à tel point que les deux internationaux français ne s’adressent même plus la parole. Ancien coéquipier de Thauvin du côté du SC Bastia, Rothen lâche donc une petite bombe qui risque fort de rajouter de l’huile sur le feu alors que les résultats sportifs de l’OM sont loin d’être satisfaisants en ce moment. Reste désormais à savoir si les deux dernières recrues du mercato hivernal, Pol Lirola et Arkadiusz Milik, parviendront à insuffler un nouveau souffle en interne, et si les tensions parviendront à s’apaiser petit à petit entre Thauvin, Payet et André Villas-Boas. Premier élément de réponse samedi soir face à l’AS Monaco.

Articles liés