Accès direct au contenu

Foot - OM

OL/OM - Polémique : Vincent Labrune sort le grand jeu pour contrer les incidents !

Président de la LFP, Vincent Labrune a évoqué son ras-le-bol auprès de L’Équipe à la suite d’un nouvel incident survenu dimanche entre supporters et joueurs lors d’OL-OM. Et le patron du football professionnel français demande une « concertation nationale ». 

Dimanche soir, un nouvel épisode malheureux a eu lieu dans un stade de Ligue 1 cette saison lorsqu’un supporter de l’OL a jeté une bouteille qui est venue s’heurter à la tête de Dimitri Payet, déjà victime d’un incident similaire en août dernier sur la pelouse de l’Allianz Riviera de l’OGC Nice. Le milieu offensif de l’OM dirait à ses proches « ne plus savoir quoi faire ». Mais Vincent Labrune semble savoir quoi faire face à la montée de ces débordements dans les enceintes de Ligue 1 depuis le début de la saison : une vive réaction avec des mesures drastiques est nécessaire selon le président de la Ligue de Football professionnel. 

«Urgent de lancer une grande concertation nationale concernant la violence dans les stades»

« Je pense qu'il est urgent de lancer une grande concertation nationale concernant la violence dans les stades. Cette gangrène va nous tuer si nous ne réagissons pas urgemment. Nous allons en parler, dès demain (mardi) aux 20 clubs de Ligue 1, qui venaient au départ pour traiter de sujets économiques. Il va de soi que ces sujets seront très largement remis en cause s'il n'y a pas une prise de conscience générale de leur part de l'urgence d'éradiquer la violence dans les stades. Nous nous entretiendrons aussi avec les ministres de l'Intérieur et des Sports qui nous reçoivent demain matin Place Beauvau. Il est urgent de s'unir et d'affronter ensemble ce problème de société, de proposer des solutions plutôt que de « balancer » des petites phrases assassines totalement inutiles qui donnent du grain à moudre aux supporters. L'objectif sera donc de mettre tous les acteurs autour de la table prochainement pour prendre à bras-le-corps le problème ». a confié Vincent Labrune, président de la LFP, au cours d’une entrevue avec L’Équipe

Articles liés