Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Ryad Boudebouz se livre sans détour sur son calvaire !

Alors que l’ASSE est au plus mal en ce moment, Claude Puel aurait décidé de donner un bon de sortie à certains cadres comme Ryad Boudebouz.

Claude Puel n’a toujours pas trouvé la solution. L’ASSE pointe aujourd'hui à une inquiétante 15e place en Ligue 1. Après de nombreux départs lors du dernier mercato, l'entraîneur stéphanois a choisi de miser sur la jeunesse et à mis de côté plusieurs cadres du vestiaire comme Stéphane Ruffier, Wahbi Khazri ou Ryad Boudebouz. Si ce dernier a déjà affirmé son intention de rester au club le plus longtemps possible, l’Algérien n’a joué que 2 matchs mais a affirmer respecter les choix de Claude Puel.

« Toujours respecter, même si tu n’es pas d’accord »

Dans des propos livrés au Progrès, Ryad Boudebouz a confié essayer de rester professionnel malgré la situation délicate à l'ASSE« Comment je perçois que le coach me dise de trouver une porte de sortie ? Pas bien. Je me sentais bien physiquement pendant la préparation. J’ai marqué, fait des passes décisives. Mais il y a le coach, le club. C’est toujours une question de respect. Le club te paie. Je ne suis peut-être pas d’accord avec lui mais ce que je dois faire, c’est sur le pré. Le peu de chose que je peux lui montrer, ça doit être sur le terrain. Je ne suis pas là pour créer des problèmes et je ne suis pas cette personne-là. Si demain je dois quitter le club, je n’ai pas envie de partir en froid avec Claude Puel, son adjoint ou le président. J’estime qu’en dehors du foot, nous sommes des personnes et nous nous devons le respect. On est humain et même si c’est parfois dur, j’essaie d’avoir une ligne de conduite. Avec l’âge, tu apprends. Il y a aussi l’éducation que la famille te donne : toujours respecter, même si tu n’es pas d’accord ».

Articles liés