Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : La tension monte autour d'Antoine Griezmann !

Antoine Griezmann, recrue phare de l’été dernier, ne semble définitivement pas rentrer dans les plans de Quique Sétien au FC Barcelone. 

Que se passe-t-il avec Antoine Griezmann ? On pensait les problèmes du Français au FC Barcelone définitivement réglés. La rencontre face à l’Atlético de Madrid (2-2), a pourtant montré le contraire. Face à son ancien club, Griezmann n’a en effet joué que quelques minutes, puisqu’il n’est rentré en jeu que vers la 90e. Déjà contre le Celta Vigo (2-2), il n’avait disputé que neuf minutes et la rencontre précédente, contre l’Athletic Bilbao (1-0), il avait été remplacé à la 65e. En Espagne, on parle désormais d’humiliation pour Griezmann, qui est tout de même considéré comme l’un des tout meilleurs joueurs au monde. Le principal fautif n’est autre que Quique Sétien, dont l’avenir au Barça semble d’ailleurs s’obscurcir... 

« Griezmann ? Je ne vais pas lui présenter mes excuses » 

En marge de cette rencontre face à l’Atlético de Madrid, qui a laissé des traces pour Antoine Griezmann, mais également pour le FC Barcelone qui laisse le Real Madrid s’échapper, Quique Sétien a été assailli de questions. Il a ainsi justifié son choix pour Griezmann... et a assuré qu’il ne s’excusera pas avec son joueur. « C'est un joueur important, c'est vrai que c'est dur de le faire entrer ainsi, pour un joueur de son niveau. Mais les circonstances m'ont obligé à faire cela » a expliqué le coach du Barça, d’après Sport. « J'aurai pu prendre une autre décision, ne pas le faire entrer par exemple, mais tu as toujours l'espoir qu'un joueur comme lui peut faire une action ponctuelle qui te permette de gagner le match. Demain, je parlerai avec lui. Je ne vais pas lui présenter mes excuses, parce que c'est une décision que je dois assumer, mais je suis sûr que c'est une décision qu'il comprendra, car c'est un grand joueur, un grand professionnel et un grand homme ». 

Le Barça est du côté de Sétien ! 

Certains pourraient penser que le traitement réservé par Quique Sétien à Antoine Griezmann pourrait irriter le FC Barcelone, qui a tout de même dépensé 120M€ pour recruter le Français. Très rapidement après cet évènement contre l’Atlético de Madrid, le Barça a toutefois apporté son soutien à Sétien, par le biais de Guillermo Amor. « Comment j'interprète l'entrée en jeu de Griezmann ? J'interprète que l'équipe de Barcelone est large et très forte et que l'entraîneur a jugé approprié qu'il entre au dernier moment. Ce sont des décisions techniques » a expliqué le directeur des relations institutionnelles du Barça, d’après RMC Sport. « L'entraîneur a pris cette décision et il n'y a rien d'autre dire. Tous les footballeurs veulent toujours avoir plus temps de jeu. C'est le Barça, une équipe de haute qualité et vous jouez ou ne jouez pas. Ce qui est clair, c'est que vous ne pouvez jamais vous relâcher ». Décidément, la Catalogne ne réussit pas du tout à Griezmann, pour le moment. 

Articles liés