Équipe de France : Deschamps prépare déjà une révolution pour le Danemark
Jules Kutos-Bertin
-
Journaliste
Tout petit, je m’étais promis d’avoir un métier en accord avec le football. Très vite, j’ai pris conscience que mes pieds ne suffiraient pas pour m’emmener là où je le voulais alors le journalisme est devenu une évidence.

Avec une liste ne comportant qu’un seul latéral de métier, Didier Deschamps a encore titularisé Benjamin Pavard sur le côté droit mardi soir contre l’Australie. Coupable sur le but et très discret offensivement, le défenseur du Bayern Munich pourrait être remplacé par Jules Koundé, samedi, face au Danemark.

L’équipe de France a réussi son entrée en lice sur cette Coupe du monde (4-1). Malgré dix minutes cauchemardesques où les Bleus ont encaissé un but et perdu Lucas Hernandez sur blessure, les hommes de Didier Deschamps ont fini par réagir. Globalement, la prestation de tous les joueurs fut bonne. Mais il reste une petite ombre au tableau…

Pavard encore dans le dur

Une fois de plus, Benjamin Pavard n’a pas convaincu. Encore aligné sur le flanc droit, le défenseur du Bayern Munich a été coupable d’une grossière erreur de marquage sur le but australien. Invisible offensivement, Pavard a été remplacé dans l’anonymat par Jules Koundé en fin de rencontre. Un changement que Deschamps pourrait opérer d’entrée contre le Danemark. 

Koundé aligné contre le Danemark ?

A en croire les informations du journal L’Equipe, le staff des Bleus penserait sérieusement à titulariser Jules Koundé ce samedi plutôt que Benjamin Pavard. Même si le défenseur du FC Barcelone n’apprécie pas cette position, Didier Deschamps pourrait tenter le coup.

Articles liés