Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Cette légende qui appelle à la grève contre... Chris Froome !

L’année dernière, Chris Froome était au centre d’un scandale de dopage. Un contrôle antidopage qu’il a subi présentait un taux anormal de salbutamol. Malgré cela, il sera bel et bien au départ du prochain Tour de France début juillet. Une décision qui n’est pas du goût de tout le monde.

Chris Froome sera-t-il au départ du prochain Tour de France ? Pour le moment, le britanno-kényan a été autorisé à concourir pour l’édition 2018 de La Grande Boucle qui partira de Vendée le 7 juillet prochain. Il aurait pourtant pu écoper d’une suspension de compétition. En cause, une concentration anormale de salbutamol lors d’un contrôle antidopage du dernier Tour d’Espagne (qu’il a d’ailleurs remporté). La présence sur la ligne du départ du quadruple vainqueur du Tour de France déplait à un autre grand champion du Tour, Bernard Hinault.

« Le peloton est trop gentil »

Dans un entretien accordé au quotidien Ouest France, Bernard Hinault appelle les coureurs à faire grève lors de la première étape du prochain Tour de France. Il s’insurge que Chris Froome ne soit pas sanctionné : « Le peloton doit mettre pied à terre et faire grève en disant : "Si lui est au départ, on ne part pas." Le peloton est trop gentil. On en a condamné d'autres, tout le monde était d'accord, et lui, on ne va pas le condamner car on dit qu'il a un contrôle anormal ? Non, ce n'est pas un contrôle anormal. (...) On a condamné Contador pour la même chose, il a pris une suspension, et lui n'aurait rien ? (…) Les règles sont les mêmes pour tout le monde. ».

Articles liés