Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Alaphilippe annonce la couleur pour 2020 !

Interviewé sur ses ambitions pour la nouvelle saison, Julian Alaphilippe admet qu’il fera tout pour remporter le Tour… des Flandres.

Cinquième du dernier Tour de France, après avoir passé 14 jours en Jaune, Julian Alaphilippe est entré dans le cœur du public. Le leader de la Deceuninck-Quick Step sera forcément attendu lors de la nouvelle édition de la Grande Boucle (27 juin au 19 juillet). Mais le coureur de 27 ans se concentre une autre épreuve. Elu sportif français de l'année par L'Équipe, Alaphilippe admet que le Tour des Flandres, grande Classique belge, reste dans un coin de sa tête.

«  Le Tour des Flandres m’attire parce que c’est l’une des plus belles courses. Si je suis en forme en début de Tour, ce sera compliqué de l’être à la fin »

« Le Tour des Flandres m’attire parce que c’est l’une des plus belles courses, pour son histoire, son prestige, l’ambiance, la manière dont elle se court… C’est vraiment quelque chose que je veux faire, alors pourquoi attendre ? Pourquoi me focaliser encore je ne sais pas combien d’années sur la Flèche Wallonne (qu’il a remportée en 2018 et 2019) ? Si je fais dixième à la Flèche, c’est nul, on s’en fout ! Si je fais tout pour être à 100 % à Liège, cela veut dire que je fais une croix sur la découverte du Tour des Flandres. J’ai décidé autrement. Je ne peux pas nier que je suis un leader important pour l’équipe à Liège, mais je me connais. Comme j’ai le Tour des Flandres en tête, je vais faire des reconnaissances, je vais me préparer pour être au top de ma condition. Un peu comme cette année où je pensais à Milan-San Remo, pas aux ardennaises qui étaient un bonus. Si je suis en forme en début de Tour, ce sera compliqué de l’être à la fin. Et il y a aussi les Jeux Olympiques qu’il faut bien planifier », assure Julian Alaphilippe au quotidien.