Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Dopage : Romain Bardet en remet une couche sur l’affaire Froome !

Alors que les commentaires sont toujours aussi nombreux concernant l'affaire de dopage autour de Christopher Froome, Romain Bardet se prononce à nouveau sur cette polémique.

Suite à l’annonce de la part de la part de l’UCI d’une prise anormale de Salbutamol, produit contre l’asthme, lors de la dernière semaine du Tour d’Espagne, Christopher Froome a vite essuyé les réprimandes de certains membres du peloton, dont Romain Bardet. Le Français, en marge de la présentation officielle de l’équipe AG2R-La Mondiale pour 2018, n’a pas hésité à en rajouter une couche, le tout dans des propos rapportés par France TV Sport.

« Le trouble dans lequel on se trouve actuellement est dommageable pour tout le monde »

« Pour le monde du vélo, c'est un élément qui va apporter de la perturbation. Personnellement, pas du tout. J'ai assez à faire pour me concentrer sur ce que je peux faire pour arriver à mon meilleur niveau, je ne maîtrise pas le niveau de mes adversaires. Il y a assez peu d'éléments qui sont aujourd'hui mis à la connaissance des coureurs. Je n'ai pas porté de jugement contrairement à ce qui a pu être dit, j'ai porté une appréciation sur une situation que je vis en tant que passionné de vélo. Le trouble dans lequel on se trouve actuellement est dommageable pour tout le monde, c'est ce que j'ai voulu faire ressortir avec la sincérité qui est la mienne. Je ne pense pas d'ailleurs que Chris Froome ait eu de mauvaises intentions, mais voilà, les règlements sont les règlements et on doit rapidement faire place nette sur cette affaire. À ce stade de la procédure, c'est difficile de se prononcer, l'affaire est en cours d'instruction. On n'a aucun calendrier, on se prononcera quand on aura davantage d'éléments pour pouvoir en juger convenablement. La sincérité de ma prise de position a pu interpeller, dans le sens où c'est à l'ensemble des acteurs du peloton d'avoir une position là-dessus, décider du bien commun de notre sport. À travers le retentissement de cette histoire, c'est aussi l'avenir du vélo qui est en jeu », confie Romain Bardet.

Articles liés