Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Les confidences de Warren Barguil sur le cas Chris Froome !

Alors que le verdict est attendu par tous concernant le contrôle anormal au salbutamol de Chris Froome, Warren Barguil préfère laisser l’UCI se charger de cela…

Le monde du cyclisme est à nouveau au cœur d’une affaire de dopage et cette fois, c’est Chris Froome qui en est le personnage principal. Superstar du peloton, le Britannique a subi un contrôle anormal au salbutamol en marge du dernier Tour d’Espagne. Une affaire révélée depuis plusieurs semaines déjà, mais pour le moment aucune décision n’a été prise par l’UCI à l'encontre du leader de la Sky alors que la saison vient de recommencer. Et dans cette polémique, tout le monde réclame un verdict rapidement, ne souhaitant pas que Froome s’aligne sur des courses, les gagne puis soit finalement déclassé en cas de sanction de l’UCI dans les prochains mois.

« C'est l'UCI qui a le dernier mot »

De son côté, Warren Barguil ne souhaite pas prendre position concernant la sentence prise à l’encontre de Chris Froome. Interrogé en conférence de presse ce mardi, le leader de l’équipe Fortuneo a expliqué qu’il laissait gérer l’UCI : « Froome doit-il être suspendu ? J'en pense que ce n'est pas de mon ressort. Je ne suis pas décisionnaire à ce point-là, je ne peux rien faire. Ce n'est pas à moi de prendre la décision. C'est l'UCI qui a le dernier mot, c'est à elle de prendre la décision. Il y a une limite. La limite a été franchie. Maintenant c'est à eux de savoir s'il y a eu un problème ou pas dans le test. Que je dise il faut le bannir ou pas le bannir, ça changera rien, c'est juste pour faire le buzz ou pas faire le buzz ».

Articles liés