Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Bardet, Pinot... Voeckler fait le point pour les Mondiaux !

Juste après le Tour de France auront lieu les championnats du monde de cyclisme. Face aux difficultés des coureurs français, Thomas Voeckler fait le point à deux semaines des mondiaux.

La saison de cyclisme a été totalement chamboulée par le coronavirus. Le Tour de France a été déplacé en septembre avec les championnats du monde dans la foulée. D'ailleurs, le lieu des Mondiaux a aussi changé. La Suisse s'est retirée et s'est finalement Imola qui accueillera les courses pour s'offrir le maillot arc-en-ciel. Un parcours modifié correspondant plutôt au puncheur et donc à Julian Alaphilippe. Mais pour les Français, les événements successifs de ce Tour de France ont modifié les plans. Romain Bardet a dû abandonner, Thibaut Pinot a connu une défaillance et Julian Alaphilippe est moins dominateur qu'à l'accoutumée.

Voeckler passe les troupes en revue

Interrogé sur les forces en présence, Thomas Voeckler a réalisé une revue d'effectif. « On ne va pas se mentir, ce n'est pas le Julian de l'an dernier. Mais moi, ce qui m'intéresse, c'est qu'il ne sorte pas du Tour fatigué comme l'an dernier. Et ce sera le cas. Il est évident que Romain Bardet ne sera pas disponible. Mais pour Thibaut [Pinot], ça peut être plus que possible. Thibaut n'est pas à l'article de la mort non plus. Dans mon esprit, il est évident qu'il sera dans la liste des retenus sauf catastrophe. Ce qui est sûr, c'est qu'on va se présenter non pas en nation favorite, mais en outsider. Quand on voit l'adversité, il faut rester humble. Ce n'est pas pour faire de l'intox et ça ne veut pas dire qu'on n'aura pas d'ambition », a prévenu le sélectionneur français pour Ouest-France.

Articles liés