NBA
NBA : Jordan, Kobe Bryant… Tony Parker va imiter des légende

A la retraite depuis maintenant trois ans, Tony Parker laisse derrière lui une immense carrière avec pas moins de quatre titres de champion NBA remportés avec les San Antonio Spurs. D’ici l’année prochaine, TP pourrait être intronisé au Hall of Fame aux côtés de Dirk Nowitzki et Dwyane Wade.

Il y a trois ans déjà, Tony Parker prenait sa retraite après une petite saison à Charlotte, la franchise d’un certain Michael Jordan, son idole. Un symbole pour Parker qui a fini son immense carrière sous les ordres de son exemple. Avec 17 ans passés chez les Spurs, Tony Parker est une légende à San Antonio, il a notamment vu son mythique numéro 9 être retiré. Un exploit unique pour un joueur français et toujours aussi rare pour un Européen. 

« Le plus important, c'est le Hall of Fame »

Avec quatre titres de champion NBA, dont un où il a été élu MVP des Finales, Tony Parker a marqué l’histoire de la ligue américaine. Insuffisant cependant pour entrer dans la liste des 75 plus grands joueurs de l’histoire de la NBA. Un petit manque qui lui pèse toujours, même si Tony Parker sait faire la part des choses pour se concentrer sur l’essentiel : le Hall of Fame, l’un de ses objectifs de longue date. « Le plus important, c'est le Hall of Fame. Le All Time 75, c'est une liste d'autopromotion pour la Ligue, mais la seule vraie référence, c'est le Hall of Fame. Et d'avoir gagné des titres. Comme ils n'ont pas touché au Top 50 (en 1996), c'est dur de choisir 25 joueurs avec tous les joueurs qui sont passés. Après, bien sûr que ça m'aurait fait plaisir de figurer dans cette liste mais je préfère largement ma carrière à celles de certains joueurs qui ont été pris dans les 25 pour faire partie du All Time Top 75. Le plus important, c'est de gagner des titres », expliquait Tony Parker dans un entretien accordé à Eurosport.

« Le plus important c'est d'avoir gagné des titres »

Pour justifier son absence, TP avait sa petite idée en tête. « On sait très bien que quand on jouait aux Spurs, on ne pouvait pas avoir des grosses stats parce que Pop (Gregg Popovich, leur coach, NDLR) nous économisait. Il ne nous faisait pas jouer certains quatrièmes quart-temps, nous laissait au repos sur certains matches. Donc au niveau des stats, c'était plus compliqué de faire des gros chiffres. Mais encore une fois, pour moi, le plus important c'est d'avoir gagné des titres, d'avoir eu mon maillot retiré, d'entrer un jour au Hall of Fame plutôt qu'une liste même si ça m'aurait fait plaisir », reconnaît l’ex international français. 

Tony Parker au Hall of Fame dès 2023 ?

Pour oublier cette liste des 75 meilleurs joueurs de l’histoire de la NBA, Tony Parker a le Hall of Fame où figurent déjà les plus grands noms du basket comme Michael Jordan ou encore Kobe Bryant. D’après les informations d’ESPN, le Français devrait être intronisé dès l’année prochaine. Après Manu Ginobili, son ancien coéquipier, ce samedi, Tony Parker pourrait y entrer en même temps que Dirk Nowitzki et Dwyane Wade. Il y a pire comme compères… 

Articles liés