NBA
NBA : Gobert, Jazz… Mitchell fait d’incroyables révélations

Après avoir tradé Rudy Gobert il y a quelques mois, Utah s’est également séparé de Donovan Mitchell récemment. La relation entre les deux joueurs n’aurait pas toujours été au beau fixe et c’est ce qui aurait provoqué ces deux départs. Lors de sa présentation aux Cleveland Cavaliers, l’arrière de 26 ans a pourtant confié avoir demandé à son ex-franchise de ne pas échanger l’international français.

Le Jazz change tout. Après avoir envoyé Rudy Gobert aux Minnesota Timberwolves au début du mois de juillet dernier, la franchise de Salt Lake City s’est également séparée de Donovan Mitchell plus récemment. Ce dernier a été tradé à Cleveland, en échange de Lauri Markkanen, Collin Sexton, Ochair Agbaji et trois premiers tours de draft non protégés, ainsi que deux swaps. Danny Ainge avait d'ailleurs expliqué les raisons qui l’avaient poussé à échanger ses deux joueurs stars.

« Je leur ai laissé le bénéfice du doute »

« Ce que j’ai vu pendant la saison, c’est un groupe de joueurs qui ne croyaient pas vraiment les uns en les autres (...) Quand nous sommes arrivés en playoffs, je me suis dit que cette équipe avait connu des playoffs décevants et qu’elle attendait peut-être ce moment. Je leur ai laissé le bénéfice du doute, mais l’équipe n’a pas été performante, une fois de plus », avait-il déclaré. Des propos sur lesquels Donovan Mitchell a rebondi, lors de sa présentation aux Cavaliers.

« J’ai dit à la fin de la saison de ne pas échanger Rudy Gobert »

« Je ne pense pas que nous ne croyions pas les uns en les autres », a lâché le nouveau joueur de Cleveland, rapporté par Basket USA. « J’ai dit à la fin de la saison de ne pas échanger Rudy Gobert et que nous devions essayer de trouver une solution. Et cela ne s’est pas produit. Le fait qu’il puisse dire ça après avoir passé six mois autour de l’équipe, je ne suis pas d’accord. Mais vous savez, au bout du compte, c’est sa décision. »

« Dès que Rudy a été tradé, j’ai vite compris ce qui se tramait »

Après avoir vu le pivot français s’en aller, Donovan Mitchell ne s’est pas fait d’illusions quant à sa situation : « Dès que Rudy a été tradé, j’ai vite compris ce qui se tramait. Je pense que ça a été la même chose pour nous tous. On a compris qu’on avait vécu une belle période ensemble, et j’ai senti que j’allais moi aussi être transféré. Comme je l’ai déjà dit, je pensais que j’allais prendre la direction de New York, je ne vais pas vous mentir. Ça aurait été sympa, mais quand j’ai appris où j’avais été envoyé et ce qui m’attendait, ça a tout éclipsé. »

Articles liés