NBA
NBA : Comme LeBron James, ils ont touché le jackpot cet été
Thomas Bourseau

Grâce à sa prolongation de contrat pour deux saisons supplémentaires, LeBron James va pouvoir percevoir des revenus annuels de 47,6M€. Mais ce n’est pas la seule star de la NBA à avoir signé un bail lucratif cet été, en attestent les noms ci-dessus et les contrats supermax qui ont fusé de part et d’autres. 

LeBron James disposait d’un contrat à 43,7M€ qui allait arriver à expiration en juin prochain. Et alors que son avenir aux Los Angeles Lakers semblait être lié aux mouvements du front office des Angelinos, notamment au niveau des dossiers Russell Westbrook et Kyrie Irving, King James a pris la décision de prolonger son contrat pour deux saisons supplémentaires. Le deal en question a une valeur de 95,5M€ et pourrait même valoir 109M€ si jamais le plafond salarial de l’exercice 2023/2024 des Lakers atteignait un chiffre nettement supérieur. En outre, un pourcentage de 15% est à signaler sur sa Player option. En l’état, 47,6M€ reviendra à LeBron James à chaque année du nouveau contrat en question, ce qui fait de lui le 8ème joueur de NBA le mieux rémunéré à l’année et le 12ème joueur disposant du contrat le plus lucratif de NBA. 

Nikola Jokic, meilleur contrat de NBA avec 265M€ à la clé 

En 2014, Nikola Jokic n’était clairement pas l’un des plus gros prospects de la draft. D’ailleurs, le Serbe avait été mentionné que par le biais d’un bandeau qui était passé lors d’une pub pour Taco Bell à la télévision. Finalement, 8 ans plus tard et un titre de MVP de la saison régulière de 2022, Jokic est l’une des figures phares de la NBA et est sans contestation possible, le franchise player des Denver Nuggets. Le front office de la franchise de la conférence Ouest l’a bien compris en lui offrant un contrat supermax qui le lie jusqu’en juin 2028 avec des revenus totaux de 265M€. 

Bradley Beal, 246M€ sur cinq ans à Washington

Bradley Beal commence à être un vieux briscard de la ligue. Drafté aux Washington Wizards en 2012 à la troisième position, l’arrière n’a jamais quitté la franchise et a évolué au fil des saisons aux côtés de John Wall et plus récemment de Russell Westbrook. Fidèle à Washington, le board de la franchise le lui a bien rendu en lui permettant de signer une prolongation de contrat qui lui offre une stabilité jusqu’en juin 2027 avec à la clé des gains de 246M€ étalés sur une période de cinq ans. Avec Nikola Jokic, ce sont les deux seuls joueurs de l’histoire de la NBA à avoir un contrat supérieur à 250M$. Reste à savoir si les Wizards bâtiront autour de lui pour avoir une chance de bien figurer en Playoffs à présent. 

Devin Booker, figure de NBA 2K23 et un contrat à 220M€…

Tout semble tourner autour de Devin Booker ces derniers temps. Certes, les Phoenix Suns n’ont pas pu réitérer leur performance de 2021 en allant en finale NBA lors de la dernière post-saison, cependant, Booker a tout de même bénéficié d’une certaine reconnaissance puisqu’il sera la figure du célèbre jeu de basket NBA 2K23. Contractuellement engagé envers les Suns jusqu’en 2024, Devin Booker a signé un supermax de quatre saisons supplémentaires, le liant à la mythique franchise jusqu’en juin 2028 et lui permettant d’amasser en tout la coquette somme de 220M€. 

…Karl-Anthony Towns l’imite chez les Timberwolves 

Contrairement à Zach Lavine ou encore Andrew Wiggins, Karl-Anthony Towns n’a pour sa part pas quitté les Timberwolves où il avait été drafté à la première position en 2015. Figure de la franchise du Minnesota, celui qui est surnommé KAT va partager l’affiche avec Rudy Gobert à partir de cette saison. Cependant, le front office des Minnesota Timberwolves n’est pas dupe et sait à quel point celui qui a été élu rookie de l’année en 2016 est important à leurs yeux. De quoi lui offrir un contrat de quatre ans supplémentaires, jusqu’en 2028 comme Booker, avec un pactole total de 220M€. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Zach LaVine (@zachlavine8)

Les Chicago Bulls blindent Zach Lavine pour 211M€

Dernièrement, Giannis Antetokounmpo a révélé que bien qu’il soit engagé envers les Milwaukee Bucks, jouer pour les mythiques Chicago Bulls était forcément dans un coin de sa tête. Pour le moment, c’est bien Zach Lavine qui fait partie de cette franchise où il y partage la lumière avec DeMar DeRozan notamment. Satisfaits de la progression de l’arrivée depuis son arrivée en 2017, les Chicago Bulls ont offert un contrat à 211M€ de cinq saisons à Lavine qui lui permettra de n’être free agent qu’en 2027. De quoi le remplir de bonheur comme le montre sa publication Instagram ci-dessus. 

Articles liés