Accès direct au contenu

  1. 1h00 Transferts - PSG : Le mercato de Campos fait déjà rêver
  2. 0h00 Transferts : L’ASSE annonce du lourd pour le mercato
  3. 23h45 Mercato - PSG : Une énorme coup tenté par Campos pour le transfert de Skriniar ?
  4. 23h35 Tour de France : Les Français poussent un coup de gueule après la 2ème étape
  5. 23h30 Mercato - PSG : Messi, transfert... Neymar reçoit un conseil improbable pour son avenir
Basket

Basket - NBA : Iguodala monte au créneau pour Stephen Curry !

Alors que Stephen Curry n’a jamais été élu MVP des finales, malgré ses trois titres de champion, le meneur est souvent critiqué. Si ce trophée manque encore à son coéquipier, Andre Iguodala ne comprend pas les détracteurs du numéro 30. Toutefois, si certains pensent que le joueur de 34 ans aurait du être élu en 2015 à la place de l’ailier, ce dernier pense qu’il a mérité de l’avoir.

Il ne fait aucun doute que Stephen Curry est l’un des plus grands joueurs à avoir foulé les parquets de NBA. Meilleur shooteur de l’histoire de la ligue, le numéro 30 accumule les performances de très haut niveau, lui qui est le seul joueur à avoir été élu MVP de manière unanime, en 2016. Toutefois, il y a encore un trou dans l’armoire du joueur de 34 ans. En effet, s’il participe actuellement à sa 6ème finale NBA, le meneur n’a jamais élu meilleur joueur de cette série de playoffs, même s’il est trois fois champion. Un vide qui vaut de nombreuses critiques au natif d’Akron, parfois accusé de ne pas savoir faire gagner son équipe dans les moments clés. Toutefois, le moment est peut-être enfin venu pour la star des Golden State Warriors. Alors que les Dubs sont actuellement opposés aux Boston Celtics, Baby Face s’est montré très en forme lors des deux premiers matchs, avec des moyennes de 31,5 points ; 5,5 rebonds ; 4,5 passes décisives et 3 interceptions. Cependant, malgré ce trophée manquant, Andre Iguodala ne comprend pas que certains critiquent encore Curry, comme il l’a expliqué à The Athletic : « Cela me dérange simplement que les gens critiquent un gars du calibre de Curry. Il n'y a aucune raison de s'en prendre à lui. Les grands athlètes, ça n'arrive pas aussi fréquemment. Les gens ont tendance à apprécier davantage les grands athlètes, mais quand ils sont proche d'eux, ils cherchent juste à s’en prendre à eux. Comme au football, n'importe qui peut être MVP du Super Bowl. Desmond Howard l'a gagné, non ? Mais personne n'enlève rien à Brett Favre, qui a gagné un Super Bowl et en a perdu un autre, mais n'a jamais été MVP. Je n'aime pas la façon dont ils essaient de s'en prendre à Curry. Ils ne comprennent pas. C'est difficile d'aller six fois en finale de la NBA. Ce n'est même pas normal. Je pense toujours qu'il le mérite. Mais je ne sais pas sur quelle finale. Choisissez-en un. Et si le mien doit être celui qu'il prend, je suis d'accord avec ça. Mais je ne dis pas que je ne le mérite pas, et je ne dis pas que je ne pense pas le mériter ». Alors que l’ailier a remporté le titre de MVP des finales en 2015, beaucoup pensent que ce trophée aurait dû revenir à Curry, mais le joueur de 38 ans pense tout de même le mériter.

« Il a dû réfléchir à deux fois avant de prendre une décision »

Nommé MVP des finales en 2015 en recueillant 7 des 11 votes, tandis que LeBron James a obtenu les 4 autres, Andre Iguodala pense bel et bien mériter son sacre. En effet, chargé de défendre sur le King, l’ailier a réussi à lui rendre la vie dure, tout en affichant des belles moyennes statistiques de 16.3 points, 5.8 rebonds et 4 passes décisives. Pour The Athletic, le joueur de 38 ans est revenu sur ce titre, que beaucoup considèrent comme volé à Stephen Curry : « Comme je l'ai dit, je pense que c'était mérité. J'ai juste profité au maximum de l'occasion. Le schéma a été mis en place pour que je batte LeBron James. J'ai dû aller défendre sur lui. Je ne l'ai pas arrêté, mais j'ai juste essayé de lui rendre la vie difficile pour qu'il réagisse autrement. Il a dû réfléchir à deux fois avant de prendre une décision. »

Articles liés