Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Murray prend une décision forte pour la suite de sa carrière !

Andy Murray s'est incliné au premier tour du Master 1000 de Cincinnati. Ce match lui a permis de se tester, et l'Ecossais souhaite désormais privilégier le simple au détriment du double.

Après des mois d’incertitude sur la suite à donner à sa carrière, Andy Murray a finalement fait son retour au Master 1000 de Cincinnati. L’Ecossais a été battu par Richard Gasquet en deux petits sets (6/4, 6/4) , mais l’essentiel était ailleurs. Murray, handicapé par des douleurs à la hanche, pensait mettre un terme à sa carrière en début de saison. Mais le joueur de 32 ans est revenu sur les courts de tennis, tout d’abord en double puis en simple cette semaine à Cincinnati. Remis de ses douleurs, Murray souhaite à présent uniquement se consacrer en simple. C’est dans cette optique que le Britannique a accepté une invitation pour le tournoi de Winston Salem

« Je dois me concentrer sur les matchs en simple »

Dans une interview à la BBC, Murray explique qu’il ne rejouera plus de double et qu’il déclarait forfait pour l’US Open dans cette catégorie. En début de semaine, l’Ecossais avait déjà annoncé qu’il déclarait forfait pour le dernier Grand Chelem de la saison en simple, ne s’estimant pas suffisamment prêt : « Je ne vais pas jouer en double à l'US Open. Mon objectif est de revenir au niveau que je veux en simple et j'ai décidé d'y consacrer toute mon énergie dès maintenant. L'US Open, en double ou en mixte, peuvent ralentir les choses pendant quelques semaines. Je veux des matches (en simple) et c'est ce dont j'ai besoin maintenant. Je dois me concentrer sur les matches en simple. Il n'y a plus beaucoup de tournois d'ici la fin de l'année. Donc si je réussis bien à Winston-Salem, je saurai que mon niveau est assez bon et que je suis prêt à gagner des matches sur le circuit mais, si ce n'est pas le cas, il sera alors logique de descendre d'un niveau et peut-être de jouer quelques petits tournois », a-t-il expliqué, dans des propos relayés par Eurosport.

Articles liés