Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Gilles Simon explique comment Federer a mis à mal le tennis français !

Vainqueur de 20 Grand Chelem, Roger Federer s'appuie sur un tennis élégant et offensif. Plus que son palmarès, le jeu du Suisse aurait mis en difficulté les tricolores selon Gilles Simon.

La génération dorée du tennis français est tombée sur la génération dorée du tennis mondial. Les Quatre MousquetairesJo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Richard Gasquet et Gilles Simon, ont tous atteint le top 10 au classement ATP. Sans jamais pouvoir rejoindre les plus hautes sphères. Aujourd'hui, Yannick Noah est toujours le dernier tricolore vainqueur d'un Grand Chelem. C'était à Roland-Garros. C'était en 1983. Depuis, les Bleus connaissent une longue période de disette. Alors que la formation est souvent pointée du doigt, Gilles Simon a décortiqué le système français. Auteur du livre « Ce sport qui rend fou », le joueur de 35 ans a critiqué la recherche du joueur ultime.

« Federer a validé le modèle français »

Dans un entretien accordé à Eurosport, Gilles Simon a développé son idée en expliquant comment la formatage et Roger Federer ont mis à mal le tennis français. « La France avait mis en place un moule dans lequel on veut faire entrer tout le monde, où on dit aux gamins ''il faut comme ci et jouer comme ça''. Un idéal, une utopie. Et il se trouve qu'un joueur vient valider ce modèle, idéologiquement. Et il le valide puissance mille. Donc l'existence de Federer vient prouver que ce cadre de base n'est pas faux. Sauf qu'il est terriblement limité et limitant car personne ou presque ne peut entrer dedans. N'est pas Federer qui veut. Il n'y en a qu'un comme lui. D'ailleurs, qui d'autre essaie de jouer comme Federer aujourd'hui ? Peut-être un Shapovalov, qui essaie d'avancer autant que lui. Mais chez nous, on explique que tout le monde doit suivre cette voie ».

Articles liés