Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Coupe Davis : Gerard Piqué revient sur ses discussions avec Roger Federer !

Si la Suisse n’était pas qualifiée pour la Coupe Davis, Roger Federer avait tout de même fait savoir qu’il était opposé à ce nouveau format. Un conflit évoqué par Gerard Piqué, à l’origine de la reforme de la compétition.

C’est donc l’Espagne qui a remporté la Coupe Davis nouvelle formule. En effet, les meilleures nations seront désormais réunies sur une semaine, à un même endroit, pour soulever le Saladier d’Argent. Un changement initié par Gerard Piqué, défenseur du FC Barcelone, et qui avait notamment pour but de convaincre les grandes stars du circuit à renouer avec la Coupe Davis. Cela a ainsi été le cas avec Rafael Nadal ou encore Novak Djokovic. Et alors que la Suisse n’était pas de la partie, Roger Federer avait fait savoir sa désapprobation face à cette réforme.

« Je ne sais pas ce qui s’est passé »

Dans des propos rapportés par L’Equipe, Gerard Piqué s’est confié sur ses rapports mouvementés avec Roger Federer. Celui qui est à la tête de la réforme de la Coupe Davis a confié : « On a essayé de s’asseoir autour de la table. J’ai discuté avec son agent. On a envoyé une lettre. Et je ne sais pas ce qui s’est passé, mais tout d’un coup, on n’entendait plus la même chose que ce que l’on s’était dit au préalable. Roger préfère ne pas disputer la Coupe Davis, même si pour l’instant la Suisse ne pouvait pas prétendre à la qualification. C’est OK. Je le comprends. La Laver Cup, c’est son bébé, il veut la protéger. Nous, on essaie de faire du mieux que l’on peut pour développer la Coupe Davis ».  

Articles liés