Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Galthié justifie ses choix avant d’affronter les All Blacks !

Le troisième et plus attendu des trois test matchs de novembre approche, avec le choc entre le XV de France et les All Blacks, pour lequel fabien Galthié a réservé plusieurs surprises. 

Quoi de mieux quand on veut se jauger, que défier les meilleurs au monde ? Après avoir remporté la victoire sur l’Argentine (29-20), puis que la Géorgie (41-15), le XV de France va affronter la Nouvelle-Zélande au Stade de France. Détrônés par l’Afrique du Sud lors de la dernière Coupe du monde, les All Blacks n’en restent pas moins dangereux, surtout après la défaite surprise face à l’Irlande la semaine dernière (29-20). La composition officielle des Bleus a été publiée ce jeudi, avec notamment un Matthieu Jalibert relégué sur le banc et un Romain Ntamack qui retrouve son poste de numéro 10. 

« Cette composition ne tombe pas comme ça, on ne l'a pas décidée dans la demi-heure » 

Lors de la conférence de presse tenue ce jeudi, le sélectionneur a expliqué les différents changements, comme l’absence de Julien Marchand à cause d’une blessure, ou encore la titularisation de Jonathan Danty. « Julien Marchand est absent, il fait partie de nos leaders, on a une pensée pour lui. Parfois les équipes bougent avec les blessures. Et depuis le début de notre mission, on cherche à être cohérents. Ces joueurs ne sont pas là par hasard. Nous sommes en marche et avançons ensemble. Cette composition ne tombe pas comme ça, on ne l'a pas décidée dans la demi-heure. C'est la meilleure équipe du moment, quelque chose de solide. Mais l'évolution va continuer, ce n'est pas une finalité » a déclaré Fabien Galthié. « Danty nous a rejoints à l'Autumn Cup, il a été très performant dans cette compétition, bien qu'il ait été embêté par des problèmes de genou. Il s'est fait nettoyer le genou à la rentrée, après la tournée d'Australie. Il a répondu présent à 200%, c'est un joueur altruiste, très bon en défense, très fort au sol. Il n'est plus embêté par son genou, il est à 200% capable d'affronter l'adversaire ». 

Articles liés