Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Dulin revient sur sa grosse erreur contre l’Ecosse !

Alors que le XV de France tenait la victoire contre l’Ecosse, une mauvaise décision de Brice Dulin a finalement occasionné la défaite des Bleus. L’arrière des Bleus est d’ailleurs revenu sur son erreur. 

Pour le XV de France, le Tournoi des VI Nations se sera donc terminé sur une mauvaise note avec une défaite face à l’Ecosse (23-27). Voyant la victoire finale à nouveau s’éloigner, les hommes de Fabien Galthié auraient toutefois pu et dû s’imposer dans cette rencontre. En effet, après la sirène, les Bleus avaient la possession du ballon et Brice Dulin n’avait qu’à dégager en touche pour mettre un terme à la rencontre. Toutefois, en voulant relancer, l’arrière du XV de France a été sanctionné, rendant la possession aux Ecossais qui ont fini par inscrire l’essai victorieux. 

« C’est vraiment ma prise de décision qui a été mauvaise »

Ce lundi, dans des propos accordés à Midi Olympique, Brice Dulin est revenu sur sa terrible erreur face à l’Ecosse. Le joueur du XV de France s’est alors expliqué, confiant : « Charles Ollivon me fait une passe dans l’axe. Je suis décidé à taper et au moment où je me tourne je vois un Ecossais qui arrive. Dans ma tête, on a l’avantage car le ballon est sorti sur le ruck donc je pense qu’il y a un en-avant. Je devais sûrement me tourner vers mon en-but et dégager le ballon, comme on l’avait déjà fait plus tôt dans le Tournoi. Avec la fatigue, la prise de décision et l’exécution, tout a été un peu moins rapide que sur une action de début de match et malheureusement on concède cette pénalité qui nous amène à subir une longue offensive écossaise et nous perdons le match. C’est vraiment ma prise de décision qui a été mauvaise.  quinze dernières minutes avaient été très intenses car on venait d’essayer de jouer, livrant nos dernières forces dans la bataille pour marquer des essais. Les Ecossais, dès qu’ils avaient le ballon, nous ont aussi imposé des séquences. Non, vraiment, c’est une prise de décision individuelle. On me parle autour mais ça se joue en même pas une seconde. J’ai juste à dégager le ballon et malheureusement, ce n’est pas ce qui se passe et sur le ruck suivant nous sommes pénalisés, même si on n’est pas trop aidé. (…) Mais si je dégage le ballon, la question ne se pose pas ». 

Articles liés