XV de France : Fabien Galthié annonce un projet XXL ! 
La rédaction

Le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié, a dévoilé un projet ambitieux pour développer l'élite du rugby français. Dans une interview accordée à L'EQUIPE, Galthié a détaillé son plan pour accompagner au mieux les joueurs de haut niveau en vue de la Coupe du monde 2027 et ainsi disposer de la meilleure équipe possible. 

Dans un large entretien accordé à L'EQUIPE, Fabien Galthié annonce son nouveau grand projet pour le XV de France qui consiste à améliorer les accompagnements envers les joueurs de haut niveau et de faire en sorte de construire un effectif encore plus intéressant pour le futur. « L'objectif est de réfléchir à un modèle pour accompagner au mieux l'élite du rugby français jusqu'à la Coupe du monde 2027 et même plus loin », indique le sélectionneur national. Pour cela, Galthié a identifié un groupe de vingt joueurs « Premium » qu'il souhaite développer de manière cohérente en collaboration avec la Ligue et les clubs. « Nous voulons travailler main dans la main avec la Ligue et les clubs. Notre objectif est que les joueurs puissent donner le meilleur d'eux-mêmes en équipe de France, mais aussi en club, » a-t-il ajouté.

Une cogestion avec les clubs

Pour mettre en œuvre ce projet, Fabien Galthié propose une gestion partagée des joueurs « Premium » entre la Fédération et les clubs. « Nous avons scindé la saison d'un joueur « Premium » en deux parties, » a-t-il expliqué. La première partie de la saison, de septembre à mars, sera divisée en périodes alternant entre les engagements en club et en équipe de France, avec des semaines de match et des semaines de régénération. « Ce sera décidé en cogestion avec les clubs, la Ligue et l'équipe de France, tout en incluant les joueurs qui doivent s'investir dans ce projet, » a précisé Galthié. La seconde partie de la saison sera entièrement gérée par les clubs, avec une période estivale sanctuarisée pour permettre aux joueurs de se reposer et de se préparer.

Régénération et développement, les maîtres-mots

Fabien Galthié insiste sur l'importance de la régénération et du développement des joueurs pour éviter l'épuisement physique et mental. « Sur les cinq nations majeures, la moyenne de matches joués par les internationaux est de 20, sauf pour nous. Elle est à 27, » a-t-il souligné. Pour remédier à cette surcharge, le projet prévoit de limiter le nombre de matches et d'assurer une gestion optimale des périodes de repos. « Nous avons construit sur la confiance tout en aménageant la gestion de la saison internationale en choisissant de laisser au repos nos « Premium » pendant les tournées d’été, » a rappelé Galthié. Ce projet vise à assurer une performance soutenue et cohérente, tant pour l'équipe nationale que pour les clubs, en misant sur une approche collaborative et structurée.

Ce projet ambitieux de Fabien Galthié montre une volonté de préparer les joueurs français de manière optimale pour les futures compétitions, tout en tenant compte des besoins des clubs et en évitant les conflits.

Par Quentin Bionier

Articles liés