Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Ce protégé de Brunel fait son mea-culpa après la défaite face aux All Blacks !

Personnellement visé par Jacques Brunel après la déroute des Bleus contre la Nouvelle-Zélande, Kévin Gourdon est revenu sur les déclarations du sélectionneur et en a profité pour faire son mea-culpa.

Si l’équipe de France a sombré collectivement samedi dernier face à la Nouvelle-ZélandeJacques Brunel n’avait pas hésité à cibler certains de ses joueurs, dont Kevin Gourdon. « Il n'a pas fait un bon match lors du premier test, il s'est complètement loupé. » a confié le sélectionneur du XV de France, qui a tout de même indiqué vouloir donner une deuxième chance au troisième ligne de La Rochelle pour le prochain test-match face aux Blacks. Une remarque qui a fait mouche auprès de l’international français, qui souhaite désormais se racheter ce samedi au Westpac Stadium.

« J'ai fait de la merde »

« Ça a été très difficile au début. Je n'étais content de mon match à titre individuel et déçu du résultat. Le début de semaine a donc été très compliqué. J'en ai discuté avec Jacques (Brunel), je suis conscient d'avoir réalisé une performance, pas loin d'être catastrophique au niveau international. Il (le sélectionneur) me donne une nouvelle chance, à moi de la saisir. J'aurais sans doute un peu plus de pression que d'habitude car je n'ai vraiment pas fait un bon match (…) On le sait quand on est sur le terrain si on fait un bon match ou pas. En l’occurrence, je sais que je n'ai pas fait un bon match. Pour le coup, ce que Jacques a dit en conférence de presse, c'est totalement vrai. J'ai fait de la merde, je ne peux pas être vexé. J'ai dit à Jacques qu'il pouvait me dire que j'avais fait un match de merde, il n'y a aucun souci, c'est constructif. Je n'espère pas décevoir le sélectionneur une nouvelle fois. » a confié Kévin Gourdon pour Rugbyrama.

Articles liés