Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Le Racing 92 rêve déjà en grand !

Qualifié en demi-finale de Champions Cup, le Racing 92 est à deux matchs de remporter un premier titre de champion d’Europe. Après deux défaites en finale, le capitaine Teddy Iribaren est déterminé, peu importe l’adversaire.

Vainqueur de Clermont en quart de finale de la Champions Cup ce samedi, le Racing affrontera les Saracens, surprenant vainqueur du Leinster pour une place en finale de la plus belle des compétitions. Un adversaire que le club francilien connaît bien, défait par le club anglais en finale en 2016. Battu en finale deux fois sur les quatre dernières années, Teddy Iribaren espère enfin décrocher ce premier titre de champion d'Europe, et ne porte pas attention aux précédentes confrontations face aux Saracens.

« Ce qu’on veut c’est être champion d’Europe. Peu importe qui on doit battre »

« Ce que l’on veut depuis toujours, c’est être champion d’Europe. On a déjà perdu deux finales, on se dit que la troisième doit être la nôtre. C’est sûr que le contexte est étrange, jouer ces matchs en début de saison, l’ambiance liée au Covid… Mais on s’accroche à cet objectif. Notre passif face aux Saracens, honnêtement, on s’en fout, ça ne nous ferait pas plus plaisir de battre les Saracens ou le Leinster. Nous, ce dont on se préoccupe, c’est de nous, et ce qu’on veut c’est être champion d’Europe. Peu importe qui on doit battre » a déclaré le capitaine du Racing, dans des propos relayés par Rugbyrama.

Articles liés