Accès direct au contenu

Omnisport

Cyclisme : Thibaut Pinot dresse un terrible constat...

Ce vendredi, la 5ème et dernière étape du Tour des Alpes a vu l’Autrichien Felix Grossschartner s’imposer. Malheureusement, côté français la déception est au rendez-vous et notamment pour Thibaut Pinot, le coureur de la FDJ qui n'a pas caché que le bilan était pour lui catastrophique. 

L’édition du Tour des Alpes 2021 n’aura pas gâté les coureurs Français. Romain Bardet (Team DSM) qui a terminé à la 9ème est au final le meilleur résultat tricolore. Mais celui qui a plutôt déçu n'est autre que le leader de l’équipe Groupama-FDJ, Thibaut Pinot. Une semaine compliquée pour le tricolore qui a exprimé sa colère et sa frustration ce vendredi en sortie d’étape.

 « Un bilan catastrophique »

Dans des  propos rapportés par L’Equipe, Thibaut Pinot dresse un bilan catastrophique de son Tour des Alpes. «  Je me suis fait plaisir sur cette dernière étape, mais c'est quand même frustrant, surtout que Grossschartner va au bout. C'est surtout ça qui est frustrant, d'avoir été dans une échappée qui va au bout et qui joue la victoire. C'est un peu comme les autres jours, plus les kilomètres passent, moins ça va. C'est frustrant et il faut que l'on comprenne pourquoi on en arrive là. Le bilan est catastrophique, il n'y a eu pas grand-chose de positif cette semaine. Je suis content des trois quarts de ma course, ça fait plaisir d'être un peu devant plutôt que de subir dans le peloton. Il m'a manqué un quart... Après trois heures de vélo, c'est compliqué pour moi. Mais c'était quand même une belle course et ça fait plaisir d'avoir pu peser aujourd'hui.». Une 60ème place au général, loin des objectifs affichés par son équipe, Thibaut Pinot n’aura jamais réussi à lancer sa semaine. Et même lors de cette dernière étape où le Français a voulu se faire plaisir et partir dans l’échappée, il n’aura pas pu aller jusqu’au bout et suivre la tête de course. Une étape donc frustrante à l’image de son Tour des Alpes qu’il devra vite oublier pour se focaliser sur les échéances à venir.

Articles liés