Accès direct au contenu

Omnisport

Boxe : Le clan Tyson Fury annonce une offre à Anthony Joshua !

Co-promoteur de Tyson Fury, Frank Warren a confié qu’une offre pourrait rapidement être soumise à Anthony Joshua afin qu’il s’écarte pour le combat d'unification des ceintures entre Fury - Oleksandr Usyk. 

Grâce à sa victoire sur Deontay Wilder en octobre dernier, Tyson Fury a conservé sa ceinture WBC chez les poids lourds et aurait enfin pu se mesurer à Anthony Joshua pour le combat de l’unification de tous les titres de la catégorie. Cependant, celui qui est surnommé AJ s’est incliné devant Oleksandr Usyk en septembre dernier au Tottenham Hotspur Stadium perdant ainsi temporairement ses ceintures le temps de l’attente de la revanche entre les deux boxeurs. De quoi mettre à mal les espoirs d’une confrontation entre Fury et Joshua. D’autant plus que Tyson Fury pourrait être contraint de rapidement se mesurer à Dillian Whyte, challenger obligatoire de la ceinture WBC. À moins qu’un combat d’unification ait lieu en amont, à condition qu’Anthony Joshua accepte de rester à l’écart pour que Tyson Fury et Oleksandr Usyk s’affrontent afin d’avoir la possibilité de prendre le vainqueur et potentiellement les ceintures par la suite. « Est-ce que je suis prêt à laisser la place à Fury ? L’argent a son importance, ce serait hypocrite de dire le contraire. Pourtant, le respect a beaucoup plus de valeur ». Voici le message que Joshua faisait passer à IFL TV dernièrement. 

Le co-promoteur de Fury tease une offre à Joshua pour qu’il se mette à l’écart ! 

« Le prochain combat pour Tyson, ce que j'aimerais voir, c'est l'unification entre lui et Usyk. Qu'est-ce qui l'empêche de se produire ? Une chose, et c'est AJ. C’est le combat que nous voulons tous, parce que c'est le meilleur qui se bat contre le meilleur. AJ a donné une interview le week-end dernier, et a parlé de son héritage et de diverses autres choses. Mais il a dit que la chose la plus révélatrice est que le résultat final est qu'il est un homme d'affaires. Si c'est un homme d'affaires, la question est de savoir s'il y a un chiffre qui peut lui permettre de se retirer. Si cela peut être fait, nous pourrons organiser le combat. Si nous ne pouvons pas le faire, et si nous ne pouvons pas le faire dans les sept ou huit prochains jours, alors nous devrons passer au plan B ». a confié Frank Warren, co-promoteur de Tyson Fury, à l’occasion d’un entretien accordé à talkSPORT et dans des propos rapportés par The Manchester Evening News. 

Articles liés