Accès direct au contenu

  1. 6h35 EXCLU - Jérémy Stravius : «Les Jeux 2024 ? Je ne dis pas non…»
  2. 6h00 Transferts : Cristiano Ronaldo met encore le feu au mercato d’été
  3. 5h00 Mercato - PSG : Coup de tonnerre pour l’avenir d’Achraf Hakimi ? La réponse
  4. 4h00 PSG : Mbappé, Messi… Voilà à quoi va ressembler l’équipe de Galtier
  5. 3h00 Mercato - PSG : Un gros transfert est réclamé à Campos
Formule 1

Formule 1 : Le constat lucide de Fernando Alonso sur ses ambitions !

De retour en Formule 1, Fernando Alonso sait qu'en 2021 il ne pourra pas se montrer trop ambitieux au volant de sa Renault, devenue Alpine. 

Alors qu'il a quitté la Formule 1 en 2018 après plusieurs saisons de galère chez McLarenFernando Alonso va faire son grand retour cette année au volant d'une Alpine, nouveau nom de l'écurie Renault avec laquelle il avait remporté ses deux titres mondiaux en 2005 et 2006. Le retour du pilote espagnol est donc très attendu et ce sera l'une des attractions de la saison 2021. Toutefois, de nombreuses interrogations entourent le retour de Fernando Alonso à l'image de son âge. Le natif d'Oviedo a 39 ans ses prestations seront suivies de près. L'autre interrogation concerne le niveau de l'Alpine. Après une saison globalement positive, Renault était à la lutte avec McLaren et Racing Point derrière Mercedes et Red Bull. C'est la raison pour laquelle Fernando Alonso refuse d'être trop ambitieux.

Alonso attend 2022 pour rêver de victoires

« Je ne vise rien en termes de position spécifique. Evidemment, ce serait bien de monter sur le podium. Cette année, il semblait qu’il y avait plus de possibilités d’y arriver que dans le passé pour les autres équipes, mais je sais aussi très bien que ces podiums sont arrivés à cause de soucis pour Mercedes ou Red Bull et parce que Ferrari n’était pas dans le coup. Qui nous dit que ce sera encore le cas en 2021 ? Je ne le sais pas. Mais notre objectif clair est de faire de 2021 la meilleure année de préparation possible pour 2022, la meilleure intégration avec l’équipe. Des podiums pour récompenser tout ça, ce serait fantastique. Mais c’est en 2022, avec le changement de règles, que le rêve de victoire et de rouler en tête du peloton reviendra », lance le pilote espagnol dans des propos rapportés par F1i.

Articles liés