Formule 1
Formule 1 : L’aveu de Vettel sur sa monoplace avant Bahreïn

Sebastian Vettel fera ses grands débuts avec Aston Martin lors du premier Grand Prix de la saison en fin mars. Mais l’Allemand admet qu’il va devoir aborder les essais de Bahreïn avec une connaissance assez limitée de sa monoplace.

Après une saison cauchemardesque avec FerrariSebastian Vettel s’est vu donner une nouvelle chance de prouver qu’il n'était pas fini. L’Allemand s’est engagé avec Aston Martin F1 Team, qui fêtera son retour après 60 ans d’absence en Formule 1. L’écurie britannique, qui s’est reconstruite sur les bases de Racing Point, est déjà satisfaite de Vettel, tant son éthique de travail est impressionnante. Le quadruple champion du monde effectuera ses grands débuts le 28 mars, lors du Grand Prix de Bahreïn. Mais il abordera la course sans connaître totalement sa monoplace.

« L’essentiel sera de s’habituer à la voiture et au nouvel environnement, plus que d’aller chercher des chronos. »

Dans des propos relayés par Nextgen-auto.com, Sebastian Vettel a avoué qu’il avait une connaissance assez limitée de sa voiture et que les essais de Bahreïn serviront surtout à en savoir plus dessus : « Je ne sais pas encore ce que ça sera sur un tour rapide, sur le sec, à la toute limite. Je le saurais rapidement dès les premiers essais à Bahreïn, parce qu’il devrait faire beau et chaud... mais étant donné le peu de temps disponible en tests (un jour et demi), l’essentiel sera de s’habituer à la voiture et au nouvel environnement, plus que d’aller chercher des chronos. »

Articles liés