Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Chaleur, humidité… Esteban Ocon s’attend à souffrir à Singapour !

Le week-end prochain aura lieu le Grand Prix de Singapour. Un Grand Prix particulier pour les conditions sur la piste. Esteban Ocon réagit à ces points particuliers.

La saison dernière Esteban Ocon avait eu quelques difficultés lors du Grand Prix de Singapour. Au volant de sa Manor MRT05, il avait fini 18ème. Cette année il revient sur ce circuit qu’il apprécie tant malgré les conditions extrêmes et entend bien réaliser une bonne course. Il s’est exprimé sur ces conditions, dans des propos rapportés par F1i.

« Les pilotes s’entraînent dès lors dans des endroits très chauds »

« Singapour est une épreuve très spéciale. On roule sous la lumière artificielle et l’atmosphère est unique en son genre. Il y a beaucoup de glamour et les fans font la fête pendant toute la nuit de la course. Mais c’est également un Grand Prix très dur d’un point de vue physique. Il fait très chaud et humide. On transpire donc à grosses gouttes. C’est dans ces moments-là où il faut se sentir parfaitement bien dans la voiture : vous pouvez le sentir passer si vous êtes mal assis ou si quelque chose casse au niveau du siège. Il faut ainsi se préparer à la perfection pour un Grand Prix comme celui-là. Les pilotes s’entraînent dès lors dans des endroits très chauds, et nous essayons de maximiser les performances que notre corps peut réalise », lance Esteban Ocon.

Articles liés