Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Ce changement radical opéré par Bottas pour concurrencer Hamilton !

Et si Valtteri Bottas pliait sous le poids de la pression d'être le coéquipier de Lewis Hamilton ? Pour lutter face à cela et se donner plus de chances d'aller titiller le Britannique, le Finlandais a travaillé sur un aspect important dans le monde du sport : le mental. 

Pilote pour l'écurie Mercedes depuis 2017, Valtteri Bottas mène la dure vie de coéquipier de Lewis Hamilton. Rétrogradé au rang d'outsider dans la course au titre, comme à chaque saison, la Finlandais n'est toujours pas parvenu à battre le Britannique, qui enchaîne les titres mondiaux et qui vient de décrocher son septième sacre au terme du dernier exercice. Alors que la saison 2021 de Formule 1 va débuter d'ici peu, Valtteri Bottas a affiché de grandes ambitions et a déclaré vouloir et pouvoir se battre pour le titre. Pour y parvenir, l'ancien pilote Williams a confié avoir notamment travaillé sur son mental cet hiver. 

« Mon mental, c’est une chose sur laquelle je me concentrerai davantage au cours de la saison »

« Certaines de mes années en Formule 1, je me suis définitivement mis trop de pression. Il y a eu des moments où j’ai pris trop de pression venant de l’extérieur et il y a eu aussi l’inverse. Il n’y a peut-être pas eu assez de pression de mon côté, et il s’agit donc de trouver cet équilibre et de jouer avec cela. Et la seule chose à faire pour faire savoir à l’équipe comment elle fait pression sur vous, c’est de discuter des choses. C’est la même chose pour moi… je dois être honnête avec tout et essayer de trouver la bonne voie et avoir la tête heureuse pour chaque Grand Prix. Mais c’est la partie la plus délicate et c’est la même chose dans tous les sports. Il n’y a jamais eu d’athlète, qui a été complètement à 100% de sa capacité de performance dans chaque épreuve, mais je dois y arriver le plus souvent possible », a expliqué Valtteri Bottas dans des propos rapportés par Motorsport, avant de conclure : « Comme je l’ai déjà dit, mon mental, c’est une chose sur laquelle je me suis davantage concentré cet hiver et sur laquelle je me concentrerai davantage au cours de la saison. Si j’ai besoin d’aide, j’utiliserai une aide plus professionnelle. Sinon, j’utilise le miroir. »

Articles liés