F1 : Fernando Alonso se lâche, retournement de situation
Passionné de football depuis le plus jeune âge, devenir journaliste sportif est rapidement devenu une évidence pour Hugo. Il se découvrira plus tard un amour pour la NBA, avant d’explorer d’autres horizons comme ceux de la Formule 1 et de la NFL.

Alors qu’il pensait avoir réussi à décrocher le 100e podium de sa carrière en Formule 1 ce dimanche lors du Grand Prix d’Arabie Saoudite, Fernando Alonso a finalement perdu sa troisième place le temps de quelques heures au profit de George Russell. En effet, l’Espagnol a été sanctionné d’une pénalité de 10 secondes à l’issue de la course, avant que la FIA ne revienne sur sa décision. Le pilote d’Aston Martin a tout de même eu le temps de pousser un coup de gueule.

Fernando Alonso a craint le pire pour le 100e podium de sa carrière en Formule 1. L’Espagnol a réussi à finir troisième ce dimanche lors du Grand Prix d'Arabie Saoudite, derrière les Red Bull de Sergio Pérez (1er) et Max Verstappen (2e), une place qui est finalement revenue le temps de quelques heures à George Russell, quatrième à l’arrivée. Mal positionné sur la grille de départ, Fernando Alonso avait écopé d’une pénalité de cinq secondes, qui a mal été réalisée par Aston Martin. 10 secondes ont finalement été rajoutées à son temps, ce qui l’a fait tomber du podium, avant que la FIA ne revienne sur sa décision, l'écurie de Fernando Alonso ayant réussi à prouver que plusieurs écuries n'avaient pas été pénalisées dans des situations semblables par le passé.

« Il a tout de même fallu 35 tours à la FIA pour prendre la décision »

Forcément déçu avant la volte-face de la FIA tard ce dimanche, Fernando Alonso était tout de même satisfait de la performance d’Aston Martin ce week-end tout en regrettant cette pénalité finalement annulée : « Ça m’aurait fait un peu plus mal s’ils me l’avaient retiré avant que je ne monte sur le podium, mais au moins ils l’ont fait après le champagne. Il a tout de même fallu 35 tours à la FIA pour prendre la décision, ils avaient une heure pour le faire mais ce n’était apparemment pas suffisant », avait-t-il déclaré, dans des propos relayés par Nextgen-Auto.

« Je retiens surtout la mauvaise prestation de la FIA »

« Pour ma part, j’ai été sur le podium, sur les photos, j’ai reçu le trophée, j’ai célébré avec l’équipe, et maintenant j’ai trois points de moins, 12 au lieu de 15. Mais je retiens surtout la mauvaise prestation de la FIA que notre déception », avait ajouté Fernando Alonso, tout en estimant avant de retrouver sa troisième place que s’il avait été mis au courant plus tôt, il aurait pu « créer un écart de 11 secondes. Ça fait donc un peu mal, mais je suis très content d’avoir dominé les Mercedes et les Ferrari. » Tout est bien qui finit bien finalement pour l'Espagnol.

Articles liés