F1 : L'étonnante récompense après son crash au GP de Monaco
La rédaction

Malgré une nouvelle désillusion pour Sergio Perez ce week-end qui accentue son mauvais début de saison, le mexicain de 34 ans semble être en phase de rester pilote pour Red Bull la saison prochaine. De nombreuses questions se sont posées sur l'avenir du coéquipier de Max Verstappen, mais voilà que le pystère semble être en train de se dissiper. 

Sergio Pérez a vécu un Grand Prix de Monaco mouvementé cette année. Le pilote Red Bull, bien que talentueux et généralement constant, a été victime d’un crash spectaculaire lors du premier tour de la course de Formule 1, compromettant ses chances de briller sur le circuit urbain monégasque. Malgré cet incident, une nouvelle surprenante est tombée : Red Bull Racing est sur le point de prolonger le contrat de Pérez, soulignant la confiance inébranlable de l'écurie envers son pilote mexicain.

Confiance renouvelée de Red Bull

Comme rapporté par Motorsport, les discussions autour de la prolongation du contrat de Pérez sont en phase finale. Cette décision démontre que Red Bull ne laisse pas un incident isolé influencer leur jugement sur les compétences et la valeur de Pérez. Depuis son arrivée chez Red Bull, le Mexicain a prouvé à plusieurs reprises qu’il est un atout précieux pour l’équipe, notamment par sa capacité à défendre et à sécuriser de précieux points pour le championnat des constructeurs. Sa résilience et son professionnalisme après son crash à Monaco n’ont fait que renforcer la volonté de l'équipe de le maintenir dans ses rangs. Malgré ces deux derniers Grands Prix catastrophiques et la perte de sa deuxième place pour la cinquième au championnat des pilotes, le directeur de Red Bull, Christian Horner déclare : « Mais lors de ses six premiers Grands Prix, Checo a été très fort ».

Une stratégie de long terme

En prolongeant le contrat de Pérez, Red Bull afficherait clairement sa stratégie de continuité et de stabilité. Pourtant, d’autres pilotes seraient susceptibles de rejoindre l’équipe autrichienne. Par exemple, Yuki Tsunoda, auteur d’un très bon début de saison avec Visa Cash App Racing Bulls avec un total actuel de 19 points inscrits le classant à la dixième place du championnat, pourrait se voir promu dans l’écurie principale de Red Bull. Carlos Sainz, aussi, est un sérieux candidat. Étant donné qu’il part de chez Ferrari à la fin de la saison, il est à la recherche d’un nouveau baquet. Cette décision de garder Pérez serait également un message fort envoyé à leurs rivaux : Red Bull compte bien rester au sommet en s'appuyant sur des pilotes expérimentés et fiables. Pérez, avec son expérience et son tempérament, incarne parfaitement le coéquipier idéal pour Max Verstappen, champion en titre. Ensemble, ils forment un duo redoutable, capable de maximiser les performances de l’équipe sur tous les circuits.

En conclusion, bien que le crash de Sergio Pérez à Monaco ait été un coup dur, la confiance renouvelée de Red Bull à travers la prolongation de son contrat est une preuve éclatante de leur foi en ses capacités. Cette décision renforce l'idée que, dans le monde impitoyable de la Formule 1, la constance et la résilience sont des qualités tout aussi importantes que la performance pure sur la piste.

Par Quentin Bionier

Articles liés