Formule 1
Alonso débarque chez Aston Martin, il met tout le monde d’accord

Alors que Sebastian Vettel quittera le monde de la Formule 1 à l’issue de l’année 2022, Aston Martin a déjà désigné son successeur en la personne de Fernando Alonso. D’ailleurs, l’Espagnol semble avoir déjà convaincu Mike Krack - patron de l’écurie - avant même d’avoir pris part à sa première course avec sa nouvelle équipe.

Il y a quelques jours, un véritable coup de tonnerre a touché la Formule 1 avec l’annonce de la retraite de Sebastian Vettel. « Je suis là pour annoncer ma retraite de la Formule 1 à l’issue de la saison 2021-2022. Cette décision a été difficile à prendre et j'ai passé beaucoup de temps à y réfléchir. À la fin de l'année, je veux prendre un peu plus de temps pour réfléchir à ce que je vais faire ensuite. Il est très clair pour moi que, étant père, je veux passer plus de temps avec ma famille. Mais aujourd'hui, il ne s'agit pas de dire au revoir. Il s'agit plutôt de dire merci à tout le monde, et surtout aux fans. La Formule 1 ne pourrait pas exister sans leur soutien passionné » annonçait l’Allemand sur ses réseaux sociaux. Aston Martin s’est donc activé pour lui trouver son successeur. Et la recherche de l’écurie suisse n’a pas durée bien longtemps, puisque c’est Fernando Alonso qui reprendra la baquet du quadruple champion du monde. Son contrat expirant à la fin de la saison, l’Espagnol ne prolongera pas avec Alpine. Et son arrivée chez Aston Martin a déjà l’air de plaire à Mike Krack.

«Nous avons bon espoir qu'Alonso inspire tout le monde à élever son niveau»

Dans des propos rapportés par Motorsport.com, le patron d’Aston Martin est confiant quant au fait que Fernando Alonso parviendra à hausser le niveau de l’écurie grâce à son expérience : « Nous savons que presque tout le monde peut apprendre auprès de quelqu'un qui a le calibre et l'expérience de Fernando. Nous avons bon espoir qu'il inspire tout le monde à élever son niveau de jeu, et cela ne fera qu'accroître l'énergie déjà contagieuse qui existe au sein de l'écurie. »

« Il est clair que Fernando va accélérer notre progression »

Par la suite, Mike Krack a affirmé que l’Espagnol donnera un véritable coup de boost à la progression d’Aston Martin en Formule 1 : « Nous sommes en passe de créer une organisation victorieuse, et il est clair que Fernando va accélérer notre progression et nous mener à un niveau de performance dont nous pourrons être fiers. Nous sommes ravis que Fernando et Lance [Stroll] composent notre duo de pilotes l'an prochain : la combinaison d'expérience et de jeunesse sera incroyablement solide, et les deux pilotes sont impatients de concourir et travailler ensemble. L'équipe a de nouveaux dirigeants [techniques] focalisés sur le développement de l'AMR23, et nous sommes ravis qu'ils bénéficient - avec nos futurs projets - des connaissances et de l'expérience qu'apportera Fernando. » L’arrivée de Fernando Alonso semble déjà être une grande satisfaction aux yeux du patron d’Aston Martin.

Alonso veut se battre pour des victoires

De son côté, le double champion du monde a justifié son choix de rejoindre l’équipe de Lawrence Stroll, en expliquant que l’écurie convenait parfaitement à ses ambitions : « L’équipe Aston Martin F1 a clairement l’énergie et l’engagement pour gagner, et c’est donc l’une des équipes les plus excitantes de la Formule 1 aujourd’hui. Je connais Lawrence et Lance depuis de nombreuses années et il est évident qu’ils ont l’ambition et la passion de réussir en Formule 1. J’ai vu l’équipe attirer systématiquement des personnes formidables avec des pedigrees de gagnants, et j’ai pris conscience de l’énorme engagement envers de nouvelles installations et ressources à Silverstone. [...] J’ai toujours la soif et l’ambition de me battre pour être devant, et je veux faire partie d’une organisation qui s’engage à apprendre, à se développer et à réussir. [...] J’ai l’intention de gagner à nouveau dans ce sport et je dois donc saisir les opportunités qui me conviennent. » Reste maintenant à voir si Fernando Alonso parviendra à hisser Aston Martin vers le haut de tableau la saison prochaine. Pour l’instant, l’écurie suisse figure à l’avant-dernière place cette année, juste derrière AlphaTauri et devant Williams.

Articles liés