Formule 1
F1 - GP de Hongrie : Max Verstappen pousse un énorme coup de gueule

Alors qu’il partait 10e sur la grille de départ, Max Verstappen est tout de même parvenu à remporter le Grand Prix de Hongrie dimanche, en devançant George Russell (3e) et Lewis Hamilton (2e). La concurrence avec ce dernier peut d’ailleurs provoquer des agissements regrettables de la part des fans, ce qui a encore été le cas ce week-end. Le Néerlandais a tenu à pousser un coup de gueule à ce sujet.

Max Verstappen a une nouvelle fois réalisé une grosse performance ce week-end lors du Grand Prix de Hongrie. Après une séance de qualification ratée, le Néerlandais s’élançait de la 10e place sur la grille de départ dimanche. Il a réussi à remonter afin de remporter la course, profitant notamment d’une stratégie de Ferrari une nouvelle fois douteuse. Quand bien même, Verstappen assoie un peu plus sa domination sur le championnat et compte désormais 80 points d’avance sur Charles Leclerc, deuxième.

« J'ai reçu des menaces de mort »

Mais quand l’on croit que tout va bien, quelque chose vient gâcher la fête. Depuis maintenant plusieurs années, le pilote Red Bull est en concurrence avec Lewis Hamilton pour les premières places. Une rivalité sportive dont a fait les frais Michael Masi. L’ex-directeur de course en Formule 1 a révélé avoir reçu des menaces de mort il y a quelques mois, à l’issue du dernier Grand Prix de la saison dernière à Abu Dhabi. Ses décisions controversées avaient permis à Verstappen de doubler Hamilton lors du dernier tour et ainsi être sacré champion du Monde. « Il y a eu des jours sombres. J'avais l'impression d'être l'homme le plus détesté de la planète. J'ai reçu des menaces de mort, de la part de gens qui me menaçaient de s'occuper de moi et de ma famille », a-t-il confié au Daily Telegraph de Sydney.

« Je pense que c’est dégoûtant »

Pas de menace de mort ce week-end en Hongrie, mais des casquettes Mercedes brulées par des fans du pilote néerlandais, dont plusieurs vidéos ont été postées sur les réseaux sociaux. Verstappen s’est dit « dégoûté » devant ces images. « Ouais, ce n’est bien sûr pas acceptable », a-t-il déclaré. « Ces fans... non ces individus, je ne suis absolument pas d’accord avec ça, parce que c’est juste dégoûtant. Dans l’ensemble, je pense que la majorité des fans ont beaucoup applaudi, je pense, tout au long de la course, et aussi sur le podium, pour chaque pilote. Je pense que c’est comme ça que ça devrait être. Cette vidéo de casquette brûlée, je pense que c’est dégoûtant. »

Des agissements similaires en Autriche

Certains fans du Néerlandais avaient également été mis en cause il y a quelques semaines, lors du Grand Prix d’Autriche. Une partie d’entre eux avaient notamment célébré le crash de Lewis Hamilton lors de la séance de qualification, alors qu’une casquette Mercedes avait aussi été brûlée. Verstappen était une nouvelle fois monté au créneau pour dénoncer ces agissements. Une chose est sûre, le duel avec Hamilton déchaîne les passions.

Articles liés