Formule 1
F1 - GP de Hongrie : Red Bull allume Sergio Perez

Alors que le week-end était mal engagé, Red Bull a finalement réalisé une belle performance dimanche lors du Grand Prix de Hongrie. Max Verstappen a remporté la course, tandis que son coéquipier Sergio Perez a terminé à la 5e place, ce qui ne l’a pas empêché de recevoir les foudres d’Helmut Marko, conseiller de l’écurie autrichienne.

« Je me disais que si on pouvait se rapprocher du podium, ce serait limiter les dégâts. Gagner en partant dixième sur ce circuit, sur lequel il est difficile de doubler, avec un problème d’embrayage et un tête-à-queue... Max a fait un travail phénoménal. Je pense que c’est une de ses meilleures courses, il continue à placer la barre plus haut. Je suis totalement ravi de la manière dont il a piloté en début de saison. » Christian Horner s’est dit très satisfait dimanche, à l’issue du Grand Prix de Hongrie. Il faut dire que son équipe revient de loin.

Verstappen 1er, Perez 5e

Après une séance de qualification décevante, Max Verstappen s’élançait de la 10e position sur la grille de départ dimanche. Son coéquipier, Sergio Perez, partait juste derrière lui, à la 11e place. Le premier a réussi à remonter pour finalement remporter la course, devant les deux Mercedes de Lewis Hamilton et George Russell. Le second quant à lui a fini à la 5e place. Une performance honorable, mais qui n’a malgré tout pas du tout plu à Helmut Marko. Le conseiller de Red Bull n’y est pas allé de main morte en ce qui concerne son pilote mexicain.

« La pause estivale n’a pas encore commencé, mais il semble déjà être dans ce mode »

Auprès de Sky Sports Germany, il a déclaré que Perez était « trop loin de Max Verstappen en ce moment. Il avait du mal dans toutes les séances d’entraînement, donc nous devrons nous asseoir ensemble. La pause estivale n’a pas encore commencé, mais il semble déjà être dans ce mode. Nous devons lui parler et il doit s’en tenir aux réglages de Verstappen et être là dès la première séance d’essais. Si vous êtes une seconde plus lent lors du premier essai libre, vous ne rattrapez pas votre retard. Nous avons vu cela dans certaines courses l’année dernière également. Nous avons réussi à éradiquer cela à l’époque, donc nous devons nous assurer de contrer cela à nouveau. »

« J’ai perdu quelques dixièmes que je n’ai pas pu récupérer par la suite »

Perez s’était justifié de sa mauvaise performance en qualification : « c’était très malheureux avec les limites de la piste, je l’ai récupéré (le temps) », avait-il déclaré. « Ensuite, en entrant dans le virage 2, j’ai trouvé Kevin juste sur la ligne et j’ai dû l’éviter. Je suis entré très fort dans le virage, et j’ai perdu quelques dixièmes que je n’ai pas pu récupérer par la suite. » Quand bien même, avec la performance de ce week-end, Red Bull creuse un peu plus l’écart au classement constructeur. L’écurie dirigée par Christian Horner compte désormais 97 points d’avance sur Ferrari, Max Verstappen quant à lui à une avance de 80 longueurs sur Charles Leclerc au classement des pilotes.

Articles liés