Formule 1
F1 - GP de Hongrie : Verstappen, Ferrari... L'annonce XXL d'Horner

Vainqueur de son 8e Grand Prix de la saison, Max Verstappen ravi son directeur sportif Christian Horner. Le pilote néerlandais s'est imposé à la surprise générale après être revenu de très loin dans un week-end qui avait mal commencé. Christian Horner espérait simplement limiter la casse avec Charles Leclerc ce dimanche. Et il a été agréablement surpris, puisque son leader a creusé l'écart avec le Monégasque.

Très mal placés après des qualifications décevantes, Sergio Perez (11e sur la grille) et Max Verstappen (10e sur la grille) ont réparé leurs erreurs de la veille. Le premier s'est hissé à la 5e place du Grand Prix de Hongrie, tandis que le second s'est imposé. Cela était inespéré pour l'écurie autrichienne qui ne s'était pas rassurée en début de week-end. Mais le leader du championnat du monde a fait parler son talent pour accroître son avance en tête du classement. Un tour de force permis notamment par la nouvelle contre-performance de Ferrari qui s'est sabordé. Et le patron de Red Bull se réjouit du dénouement favorable à son écurie.

«Max a fait un travail phénoménal»

Max Verstappen et Red Bull ne s'attendaient pas à un tel scénario ce dimanche. Après une folle remontée, le Néerlandais s'est imposé pour la 8e fois cette saison. Une prestation remarquable louée par Christian Horner, patron de l'écurie autrichienne. « Je me disais que si on pouvait se rapprocher du podium, ce serait limiter les dégâts. Gagner en partant dixième sur ce circuit, sur lequel il est difficile de doubler, avec un problème d’embrayage et un tête-à-queue... Max a fait un travail phénoménal. Je pense que c’est une de ses meilleures courses, il continue à placer la barre plus haut. Je suis totalement ravi de la manière dont il a piloté en début de saison » a-t-il déclaré dans des propos relayés par NextgenAuto. Le boss de Red Bull se réjouit de l'avance de son pilote au classement.

« On débute la pause estivale avec une belle avance »

C'était l'objectif affiché en ce début de week-end : Max Verstappen devait accroître son avance avant la trêve estivale. C'est désormais chose faite pour le Néerlandais qui possède 80 longueurs d'avance sur son dauphin monégasque. Christian Horner s'en félicite. « On débute la pause estivale avec une belle avance au championnat. C’est entièrement mérité, l’équipe a très bien travaillé depuis vendredi, où l’on n’était pas en grande forme pour gagner depuis la dixième place, c’est phénoménal », se réjouit le Britannique. Par ailleurs, le directeur sportif n'a pas manqué de revenir sur la stratégie adoptée par Ferrari.

« On a changé de stratégie au dernier moment »

Une nouvelle fois sous le feu des critiques, la Scuderia Ferrari a opté pour la mauvaise stratégie ce dimanche. Christian Horner sait pourquoi l'écurie transalpine s'est ratée. « Le pneu dur n’était pas bon aujourd’hui, on pouvait voir avec les températures froides. On voulait débuter en pneus durs, mais on a changé d’avis, car on avait du mal à mettre les pneus en température sur les tours de mise en grille. On a changé de stratégie au dernier moment et ça a bien fonctionné », a-t-il lancé après la course. Red Bull peut désormais aborder sereinement cette trêve estivale grâce à ce résultat. Prochain rendez-vous dans un mois à Spa à l'occasion du Grand Prix de Belgique.

Articles liés