Formule 1
F1 : Revenu de loin, Verstappen lâche une grosse annonce

La Formule 1 faisait escale en Hongrie ce week-end. Alors qu'il vivait un week-end compliqué, Max Verstappen a sorti la tête de l'eau et s'est imposé contre toute attente. Et le pilote néerlandais peut remercier son écurie, qui a établi une stratégie parfaite à contrario de Ferrari. Il consolide ainsi sa place de leader au classement des pilotes.

Le Grand Prix de Hongrie était le théâtre de la treizième bataille de cette saison de F1. Le dernier tour de piste avant une trêve estivale très attendue par les écuries. Sur les courbes du HungaroringMax Verstappen a remporté son deuxième Grand Prix consécutif après avoir triomphé au Castellet la semaine dernière. Le Néerlandais a signé une remontée inespérée, lui qui était parti de la dixième position sur la grille de départ, pour décrocher sa 8e victoire de la saison. Un succès qu'il doit en partie à l'excellente stratégie de son écurie Red Bull, qui n'a pas failli et a cru en lui jusqu'au bout. Max Verstappen se montre d'ailleurs très reconnaissant à ce sujet.

«On a eu une superbe stratégie»

À la sortie de sa monoplace, Max Verstappen est revenu sur sa course comme le veut la tradition. Le pilote Red Bull ne s'attendait pas à lever les bras ce dimanche après sa décevante 10e place lors des qualifications. Il avoue lui-même que son succès a été permis par l'excellente stratégie de son écurie. « Si je m'attendais à gagner ? Pas vraiment ! J’espérais me rapprocher du podium. Les conditions étaient très délicates et on a eu une superbe stratégie. On s’est arrêtés au bon moment à chaque fois, on prenait les bonnes décisions et je gagne en ayant fait un tête-à-queue à 360 degrés en piste », se réjouit le leader du championnat du monde dans des propos relayés par NextgenAuto. Mais la course aurait pu virer au cauchemar pour le Néerlandais.

«J'avais des difficultés avec l'embrayage»

Vainqueur de son huitième Grand Prix de la saison, Max Verstappen a échappé de peu à un gros ennui mécanique. En début de course, il se montrait très inquiet quant à la réaction de son embrayage. Il avait été contraint de passer sa monoplace en mode de préservation. « J’avais des difficultés avec l’embrayage et le passage de rapports. On a dû changer des réglages pour éviter de cramer l’embrayage et ça m’a coûté une place, et peut-être provoqué la faute que j’ai commise. Mais heureusement, j’ai fait un 360 degrés et je n’ai perdu qu’une place en piste », révèle le Néerlandais qui avoue s'être amusé ce dimanche.

«Une course folle»

Parti de très loin au départ de ce Grand Prix (10e place sur la grille), Max Verstappen a apprécié la lutte qu'il a livré avec les autres pilotes. Pas habitué à partir d'aussi loin, le pilote Red Bull a dû se défaire du trafic pour décrocher son 28ème succès en carrière. « C’était très bien, je me battais avec beaucoup de gars et je me suis amusé. C’était une course folle et je suis très heureux de la gagner », confie le leader du championnat. Grâce à cette victoire, il compte désormais 80 longueurs d'avance sur son dauphin Charles Leclerc avant la reprise de la compétition fin août en Belgique.

Articles liés