Foot - Mercato - PSG
Lewandowski raconte son mercato, voilà pourquoi il a snobé le PSG

Longtemps annoncé dans le collimateur du PSG qui souhaitait faire un gros coup en attaque, Robert Lewandowski a bien quitté le Bayern Munich, mais pour prendre la direction du FC Barcelone. Le buteur polonais s’est confié en détail sur les raisons de ce choix, lui qui disposait pourtant de meilleurs offres que celle du Barça.

Comme le10sport.com vous l’avait révélé en exclusivité dès le mois d’août 2021, la direction du PSG songeait sérieusement à recruter Robert Lewandowski pour cet été 2022, et L’Equipe a confirmé jeudi dans ses colonnes que le buteur polonais de 33 ans était le grand rêve de Luis Campos pour le PSG. Mais Lewandowski a donc finalement privilégié le FC Barcelone, alors que Chelsea était également sur les rangs, et l’ancien buteur emblématique du Bayern Munich a justifié son choix ce vendredi à l’occasion de sa conférence de presse de présentation au Barça.

« J'ai vu le projet du Barça, ça m'a encouragé »

« Je sais que les dernières années au Barça ont été difficiles. Mais quand j'ai entendu parler du projet, je n'ai pas du tout hésité.Bien sûr, c'est un défi d'être l'un des leaders du Barça. Je veux montrer ce que je peux faire sur le terrain. Je veux montrer que je peux aider les autres joueurs à être plus performants grâce à mon expérience. J'ai vu le projet du Barça, ça m'a encouragé. Tout se passe bien jusqu'à présent. Dès le début de la saison, nous devons montrer que nous sommes dans une bonne dynamique (…) Après quelques minutes du premier entretien avec Xavi, je savais déjà quelle était son idée. Quand je lui ai parlé, j'ai compris ce qu'il attendait de moi. C’est la bonne personne pour le Barça », indique Robert Lewandowski, qui a donc recalé le PSG pour s’engager avec le FC Barcelone.

« La prochaine étape parfaite »

Lewandowski poursuit sur son état de forme, et le buteur polonais a également raconté les coulisses de son départ du Bayern Munich qui était une décision forcément délicate à prendre : « Mon âge n'a pas d'importance, ce n’est qu’un chiffre. Je n'ai pas l'impression d'avoir 33 ans. Physiquement, je me sens très bien, je joue au plus haut niveau depuis de nombreuses années . Ce n'est pas la question à laquelle nous devons réfléchir (…) Mon départ du Bayern ? Ce n'était pas facile de partir parce que j'y ai passé huit ans, mais pour moi et ma famille, c'était la prochaine étape parfaite », poursuit le nouveau numéro 9 du FC Barcelone.

« D’autres clubs offraient plus d’argent »

Joan Laporta, le président du FC Barcelone, s’est lui aussi confié en longueur sur les coulisses de l’opération Lewandowski, et il a évoqué les intérêts du PSG et de Chelsea qui offraient un meilleur salaire au buteur polonais : « Il se trouve qu’avec son agent (Pini Zahavi), nous partageons une relation très spéciale, très agréable. C'est lui qui m’a dit qu'il y avait une possibilité, et il m’a dit que le joueur aimerait jouer pour le Barça. Nous avons pris contact avec le Bayern et Mateu Alemany a fait un travail extraordinaire. Lorsque nous avons vu que le Bayern était prêt à effectuer le transfert, il s'agissait de négocier les montants. C'est là que Mateu se déplace comme un poisson dans l'eau, c'est sa compétence. Lorsqu'un accord a été conclu avec le Bayern, nous avons eu une série de conversations. Robert et son agent s'inquiétaient de savoir si nous pouvions l'engager, mais je les ai rassurés en leur disant que si nous pouvions faire une grosse, Robert passerait premier. D'autres clubs offraient plus d'argent et plus de salaire au joueur », indique Laporta.

Articles liés