Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Paris favorisé dans le fair-play financier ?

Alors que le PSG a été blanchi par l’UEFA dans le dossier du fair-play financier en mars dernier, de nouvelles révélations avancent que l’instance européenne se serait montrée clémente avec le club de la capitale.

A l’automne 2018, la chambre d’instruction de l’Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) de l’UEFA avait rouvert le dossier du PSG dans l’affaire d’un soupçon d’irrespect des règles du fair-play financier. Le club a d’emblée saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), qui a finalement blanchi Paris dans ce dossier en mars dernier. Lavés de tout soupçons, notamment après les polémiques sur la double arrivée de Neymar et de Kylian Mbappé à l’été 2017, les dirigeants parisiens se pensaient enfin libérés des pressions liées à ce dossier encombrant. Néanmoins, de nouvelles révélations viennent alimenter la polémique. Selon celles-ci, l’UEFA se serait montrée trop clémente avec le PSG, permettant ainsi au club d’éviter une sanction.

Le dossier ne sera pas rouvert

D’après les informations parues dans le New York Times, le PSG aurait bénéficié d’une clémence suspecte de la part de l’enquêteur Yves Leterme, en charge du dossier parisien et directeur du contrôle financier des clubs auprès de l’UEFA. Jo Narciso da Cunha Rodrigues, le président de l’ICFC, ne serait pas arrivé aux mêmes conclusions que l’ancien Premier ministre belge qui, à ses yeux, aurait favorisé le club de la capitale. C’est grâce à cela que le club parisien aurait été blanchi dans cette affaire et l’UEFA elle-même aurait voulu éviter au club de la capitale d’être sévèrement sanctionné, comme de se voir interdit de participer à la Ligue des Champions. Quoi qu’il en soit, aucun recours n’est possible, le TAS ayant définitivement mis un terme à ce dossier. Mais cette divergence de point de vue entre les deux hommes travaillant à l’UEFA risque encore de donner du grain à moudre aux détracteurs des finances conséquentes du PSG.

Articles liés