Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid : Mbappé, Sancho, Camavinga... Un été crucial pour Zidane !

Afin de réaliser de nombreuses opérations dans les prochaines années, à commencer par celle concernant Kylian Mbappé, les dirigeants du Real Madrid devront se séparer de plusieurs joueurs pour faire baisser la masse salariale. Mais les plans de Zinédine Zidane ne se dérouleraient pas forcément comme prévu.

Dans le but de boucler le dossier Kylian Mbappé lors du mercato estival 2021, le Real Madrid ne devrait pas réaliser de grosses opérations cet été. Toutefois, les dirigeants du club merengue s’activeraient en coulisses car Zinédine Zidane prévoirait de redessiner les contours de son effectif dans les prochaines années. Une arrivée d’Eduardo Camavinga pour remplacer Luka Modric, en fin de contrat en 2021, est-elle à prévoir ? L’entraîneur français activera-t-il rapidement la piste Jadon Sancho ? Toutes ces opérations seraient en fait conditionnées à la vente de plusieurs joueurs. Les dirigeants chercheraient à se séparer de nombreux Madrilènes pour faire de la place aux futures recrues. Explications.

Objectif numéro 1 : baisser la masse salariale

Avec un salaire culminant à 17M€, Gareth Bale est actuellement le joueur le mieux payé du Real Madrid. Une somme mirobolante qui coûte de nombreuses critiques à l’ailier gallois jugé parfois peu investi, souvent blessé et surtout écarté du projet de Zinédine Zidane. Une vente pourrait permettre à la Casa Blanca de baisser la masse salariale et de réaliser ainsi l’objectif des dirigeants du club merengue. Selon les informations du quotidien espagnol AS, le Real Madrid penserait également à se séparer de James Rodriguez et de Mariano Díaz en plus du Gallois pour mener à bien cette mission. Zinédine Zidane pourrait aussi voir Álvaro Odriozola, Lucas Vázquez, Nacho Fernández et Sergio Reguilón quitter le club l’été prochaine. Estimée à 283M€, la masse salariale du Real Madrid a déjà baissé de 10% après la décision des dirigeants du club merengue de réduire les salaires des joueurs pour mieux traverser la crise financière due au coronavirus. Tous ces départs pourraient ainsi permettre à Zinédine Zidane de réaliser des opérations plus coûteuses à l’avenir.

Des grosses arrivées déjà en périls ?

Camavinga en 2020 et Mbappé, Sancho et Haaland en 2021 ? Voici les plans de Zinédine Zidane. Avant de frapper un grand coup lors de la fenêtre des transferts dans une année, l’entraîneur français souhaiterait d’ores et déjà s’attacher les services du milieu de terrain rennais dans les semaines à venir. Pisté par le Real Madrid depuis plusieurs semaines, Eduardo Camavinga a vu les dirigeants du club merengue passer à l’action dans ce dossier. Comme vous l’a révélé le10sport.com, le Real Madrid a posé un chèque de 50M€ sur la table des dirigeants du Stade Rennais pour tenter de s’offrir la pépite française. De son côté, et en même temps qu’Erling Haaland et Kylian Mbappé, Jadon Sancho pourrait filer au club merengue lors de l’été 2021 précisait dernièrement le quotidien AS. Contractuellement lié au Borussia Dortmund jusqu’en juin 2022, l’ailier anglais serait très apprécié par Zinédine Zidane qui attendrait l’année prochain pour passer à l'action afin de voir le prix de l'éventuel transfert du joueur de 20 ans diminuer. Dans le but de mettre toutes ses chances de son côté pour boucler ces gros dossiers, le Real Madrid devra donc absolument se séparer de nombreux joueurs.

Toutefois, ces grands travaux commencent mal. Désireux de voir Gareth Bale quitter le club merengue, Zinédine Zidane pourrait voir le Gallois aller au bout de son engagement. « Comme je l'ai toujours dit, il est plutôt content à Madrid. Il a un style de vie très agréable, je ne vois pas pourquoi il ne verrait probablement pas sa carrière à Madrid. C'est sa vie qu'il veut mener. » a lancé Jonathan Barnett dans un entretien à BBC Radio 4 jeudi. Même problème pour James Rodriguez et Mariano Diaz. Aucun club ne se serait effectivement positionné comme l’a rapporté le quotidien AS. Zidane est-il d’ores et déjà dans une impasse ? Réponses dans les prochaines semaines.

Articles liés