Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Barça, Juve... Les coulisses de l'opération Donnarumma dévoilées !

Le PSG n'avait pas l'intention de recruter un gardien cet été, mais les dirigeants sont revenus sur leur décision et sont parvenus à enrôler Gianluigi Donnarumma. Pourtant, le portier aurait bien pu prendre la direction de la Juventus ou du FC Barcelone.

Malgré un contexte délicat pour les clubs de football, le PSG est parvenu à s’offrir quatre recrues. La dernière en date, Gianluigi Donnarumma, heureux de rejoindre la formation parisienne : « Paris est l'un des meilleurs clubs au monde, donc je suis fier d'être ici, et j'espère pouvoir y accomplir de grandes choses. J'ai beaucoup regardé les matches de Paris à la télévision parce que ça a toujours été une équipe incroyable. C'est normal de rêver d'évoluer un jour avec tous les champions qui sont ici. Donc pour moi, c'est quelque chose d'incroyable. Mon objectif est de grandir de plus en plus en m'entraînant toujours au maximum et ne jamais me fixer de limites. J'ai accumulé une petite expérience ces dernières années. Je me sens prêt à relever ce nouveau défi important et magnifique. Je veux gagner autant que possible et donner de la joie aux supporters ». Agé de 22 ans, le portier souhaitait, initialement, prolonger son contrat avec son club formateur le Milan AC. L’Italien a discuté durant de longs mois avec ses dirigeants, sans pour autant trouver d’accord. A contrecœur, Donnarumma a donc quitté la formation rossonera et s'est efforcé de trouver une nouvelle équipe avec son clan.

Raiola aurait proposé ses services à la Juve et au Barça

Après l’échec des négociations avec le Milan AC, son agent, Mino Raiola, s’est activé pour lui trouver une nouvelle destination et a sondé plusieurs équipes. Comme indiqué par L'Equipe ce samedi, le représentant de Donnarumma aurait proposé les services du portier à la Juventus. Dans un premier temps, la Vieille Dame aurait écouté les arguments de Raiola et n’aurait pas repoussé cette proposition. Mais le club turinois aurait décidé ensuite de ne pas recruter le champion d’Europe. Par ailleurs, Mundo Deportivo a annoncé que l’agent avait aussi discuté avec le FC Barcelone. Mais dans une situation financière catastrophique, la formation blaugrana n’avait pas la capacité de payer le salaire de Gianluigi Donnarumma, qui touchait au Milan AC près de 6M€ par an. C’est alors que l’option PSG s’est présentée au gardien de but et à son entourage.

Leonardo ne souhaitait pas laisser passer cette opportunité

Lorsque Mauricio Pochettino et Leonardo s’étaient penchés sur la saison prochaine et sur les besoins du groupe, recruter un gardien de but ne faisait pas partie de leurs priorités. Et pour cause, le PSG compte dans ses rangs plusieurs portiers de qualité à l’instar de Keylor Navas et Sergio Rico. Mais lorsque Mino Raiola s’est présenté au PSG, Leonardo n’a pas laissé passer sa chance. Selon L’Equipe, le dirigeant brésilien serait revenu sur sa décision et aurait lancé les grandes manœuvres dans ce dossier Donnarumma. Un profil validé par Nasser Al-Khelaïfi, qui a donné son accord. Les deux parties se sont vite mis d'accord et le champion d'Europe a signé un contrat avec le PSG jusqu'en 2026. Le gardien de la Squadra Azzurra devait arriver dans la capitale française afin d’occuper le rôle de doublure de Keylor Navas, mais son excellent Euro aurait rebattu les cartes. En raison de ses excellentes prestations, Donnarumma pourrait bien être le gardien numéro 1 du PSG la saison prochaine. Mauricio Pochettino aura le dernier mot.

Articles liés