Accès direct au contenu

  1. 1h00 Mercato - OM : Excellente nouvelle pour les finances du projet McCourt
  2. 0h00 Mercato - PSG : Luis Campos est fixé pour le transfert de Lewandowski
  3. 23h45 Mercato - PSG : Ce transfert colossal débloqué par Kalidou Koulibaly ?
  4. 23h35 Wimbledon : L'incroyable geste humanitaire d'Andy Murray
  5. 23h30 Mercato - OL : Le moment de vérité est venu pour le retour de Samuel Umtiti
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Leonardo reçoit un message clair pour cette sensation de Ligue 1 !

Le Stade de Reims a tenu à mettre les choses au clair pour Hugo Ekitike, particulièrement courtisé en ce mercato hivernal en France comme à l’étranger, avec le PSG ou encore Newcastle. 

Il est l’une des grandes pépites de notre Ligue 1. Auteur d’une excellente première partie de saison, Hugo Ekitike s’est affirmé comme le facteur X d’un Stade de Reims actuellement 14e du championnat. Cela n’a forcément pas échappé aux autres clubs français, puisque Leonardo aurait l’intention de boucler un joli coup pour le Paris Saint-Germain, qui devrait notamment perdre Kylian Mbappé à la fin de son contrat. Mais le PSG n’est pas seul sur le coup, puisque nous vous avons révélé sur le10sport.com que West Ham a formulé une offre de 25M€, alors que d’autres clubs comme Newcastle seraient arrivés jusqu’à 35M€. 

Reims et Ekitike veulent continuer ensemble. 

Finalement, Hugo Ekitike est resté au Stade de Reims jusque-là et il ne va pas bouger, comme l’a annoncé son club. « En dépit des offres formulées, Hugo Ekitike et le Stade de Reims ont décidé d’un commun accord de poursuivre l’aventure ensemble » peut-on lire dans un communiqué publié par le Stade de Reims ce lundi. « Il est vrai que nous avons reçu de très belles offres pour Hugo lors de ce mercato. Notre volonté a toujours été de le garder au moins une saison complète » a annoncé de son côté le président Jean-Pierre Caillot. « Lui aussi était désireux de ne pas brûler les étapes, voulant s’inscrire un peu plus durablement dans le projet club, celui de son club formateur qu’il a rejoint à l’âge de 11 ans. Nous partageons le sentiment qu’il reste encore un bout d’histoire à écrire ensemble. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur lui dès dimanche face à Bordeaux ». 

Articles liés