Foot - Mercato - PSG
PSG : Le conflit était total pour Christophe Galtier

Alors qu'il va s'engager avec le PSG où il remplacera Mauricio Pochettino, Christophe Galtier n'était clairement plus en odeur de sainteté à l'OGC Nice. Président des Aiglons, Jean-Pierre Rivère révèle que le départ du technicien français était devenu inévitable, les désaccords étant trop important sur divers sujets. 

C'était attendu, Mauricio Pochettino ne sera plus l'entraîneur du PSG dans les prochaines heures. Toujours officiellement sous contrat jusqu'en 2023, le technicien argentin semble enfin avoir trouvé un accord pour une rupture de son bail, un an et demi après son arrivée. Pour le remplacer, le nom de Zinedine Zidane a longtemps fait rêver le Qatar. Cependant, comme révélé en exclusivité par le10sport.com, l'ancien numéro 10 de l'équipe de France ne sera pas sur le banc du PSG la saison prochaine, à l'inverse de Christophe Galtier.

Galtier déjà à Paris

Et bien que son arrivée ne soit pas encore officielle, Christophe Galtier est déjà à Paris et a même été aperçu au Camp des Loges. L'ancien coach du LOSC n'est déjà plus l'entraîneur de l'OGC Nice puisque Lucien Favre l'a remplacé, et il se trouve donc déjà au travail pour le PSG. Du côté des Aiglons, la page a en tout cas été très rapidement tournée.

Le conflit Fournier-Galtier n'était plus tenable

En effet, dans une interview accordée à L'EQUIPE, Jean-Pierre Rivère confirme la rupture avec Christophe Galtier tout en avouant qu'il se dirige vers le PSG : « Je suis très heureux que Christophe ait l’opportunité d’entraîner le PSG et j’aurai toujours un œil bienveillant sur lui. Cet alignement des planètes, c’est bien pour tout le monde. » Seulement un an après son arrivée à l'OGC Nice, le natif de Marseille est donc déjà remplacé et c'est notamment du à sa relation très fraîche avec Julien Fournier, directeur du football. « Il y a eu ces tensions qui n’auraient pas dû s’exprimer dans la presse. Tous les évènements ont remis en cause un schéma. Ça peut sembler très confus mais on a analysé sereinement la situation et j’ai pu expliquer ma stratégie à Dave (Brailsford, directeur du sport chez Ineos) », explique Rivère. Au PSG, Christophe Galtier collaborera avec Luis Campos, et les deux hommes s'entendent très bien depuis qu'ils ont travaillé ensemble, avec succès, au LOSC.

Rivère glisse un petit tacle à Galtier

Dans la suite de son interview à L'EQUIPEJean-Pierre Rivère explique également que le style de jeu prôné par Christophe Galtier ne convenait pas à l'OGC Nice. « Déjà, le style de jeu. Nice doit se projeter avec un style offensif, du centre de formation à l’équipe première. Ce plaisir qu’on a pu avoir à une certaine période, on l’a perdu ces trois dernières années. Ineos Sports est au summum de la performance en cyclisme, voile, F1, marathon, rugby… Il y a des connexions dans cette galaxie et on vient d’y être intégrés. Cela doit donner au club la capacité de performer le plus possible avec une limite qu’il n’y a pas dans les autres sports: le fair-play financier », assure le président des Aiglons qui semble donc déjà avoir tourné la page Galtier pour se concentrer sur la nouvelle ère qui s'ouvre avec le retour de Lucien Favre.

Articles liés