Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ce terrible aveu sur ce gros échec du Qatar !

Depuis l’arrivée du Qatar dans la capitale, le PSG a vu de nombreuses pépites s’en aller. Certaines d’entre elles ont par la suite brillé dans de grands clubs, un gros problème sur lequel est revenu l’un des anciens espoirs du club.

L’été dernier, le PSG a de nouveau assisté aux départs de deux grands espoirs : Tanguy Kouassi et Adil Aouchiche, qui se sont respectivement engagés librement en faveur du Bayern Munich et de l’ASSE. Cela devient malheureusement une habitude pour le club de la capitale, critiqué pour ne pas réussir à convaincre ses jeunes pépites de s’engager sur la durée à Paris. Il faut dire que les nombreuses stars présentes n’arrangent pas leur situation, et cela pourrait provoquer le départ d’un autre joueur dans les prochains mois, Kays Ruiz, qui n’a toujours pas trouvé d’accord pour son premier contrat pro. Présent au PSG entre 2005 et 2013, Nicolas Rajsel a assisté à l’arrivée des Qataris, et l’attaquant reconnaît que les jeunes ont rapidement compris que cela allait devenir compliqué pour eux. 

« On s'est dit clairement qu'il n'y avait plus de place pour les jeunes »

« On l'a tout de suite vu. Les Qataris sont arrivés à Paris avec de grandes ambitions puisqu'ils voulaient gagner la Ligue des Champions, le championnat, les coupes, etc...Quand on a vu toutes ces grandes stars arriver, on s'est dit clairement qu'il n'y avait plus de place pour les jeunes. Qui va aller détrôner un Zlatan, un Verratti ? Aujourd'hui, c'est pareil avec Neymar ou Mbappé. Toutes les grandes stars sont là et c'est vraiment dur pour un jeune de percer au Paris Saint-Germain ou alors il faut vraiment être un très grand talent et réussir à s'épanouir, à grandir très rapidement dans le club. Mais c'est très compliqué quand on n'a pas d'expérience au haut niveau. Encore plus aujourd'hui puisque le PSG a retiré sa réserve. Donc c'est devenu encore plus dur pour les jeunes car à l'époque il y avait encore les matches avec la réserve pour gagner en expérience contre des adultes, avoir des oppositions un peu plus soutenues et agressives. A présent, il n'y a plus ça et c'est encore plus difficile », explique Nicolas Rajsel à Foot Mercato.

Articles liés