Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Villas-Boas, Zubizarreta, avenir... Alvaro Gonzalez craint le pire !

Invité à commenter la situation que traverse actuellement l'Olympique de Marseille, Alvaro Gonzalez ne cache pas son inquiétude suite au départ d'Andoni Zubizarreta qui pourrait également engendrer celui d'André Villas-Boas. Et pour cause, le défenseur espagnol avait été attiré par ce duo.

La crise que vit l'Olympique de Marseille depuis quelques jours n'a bien évidemment pas échappé aux joueurs, et notamment à Alvaro Gonzalez. Il faut dire que jeudi soir, le club phocéen a officialisé par le biais d'un communiqué le départ d'Andoni Zubizarreta. Un annonce qui jette un froid sur l'avenir d'André Villas-Boas qui n'a jamais caché qu'il liait son futur à celui du directeur sportif basque. Le tout sur fond de vente du club. Autrement dit, alors que tout allait bien d'un point de vue sportif avec la qualification pour la Ligue des Champions, l'OM est en train de se saborder en prenant feu de l'intérieur. Une situation qui inquiète clairement Alvaro Gonzalez dont l'avenir est remis en question.

Alvaro est inquiet pour son avenir...

Et pour cause, le défenseur espagnol est clairement un choix du duo Zubizarreta-Villas-Boas. Prêté par Villarreal avec une option d'achat censée devenir obligatoire après cinq apparitions sous la tunique olympienne, Alvaro Gonzalez a répété au micro de La Cadena SER lundi soir que l'arrêt de la saison en Ligue 1 créait un vide juridique qui relançait son avenir. « Il y a une option d'achat obligatoire et les clauses ont été atteintes. Mais il y a un vide juridique car la Ligue 1 est finie alors que Villarreal doit encore terminer (si la Liga reprend, ndlr). Je vais vivre un été plus long que prévu », confie-t-il dans des propos retranscrit par le journaliste Nicolas Faure sur Twitter. Et bien évidemment, le départ d'Andoni Zubizarreta n'arrange rien à sa situation. « La personne qui m'a fait confiance est partie et on va voir ce que décide le coach qui était aussi l'homme de confiance d'Andoni. J'attends de voir ce que décide le club », ajoute le défenseur espagnol de l'OM.

... et craint une vague de départs !

Mais Alvaro Gonzalez n'est pas seulement préoccupé par son cas personnel. En effet, conscient de la situation financière délicate de l'OM, le joueur prêté par Villarreal craint que le départ d'Andoni Zubizarreta ne soit le premier d'une longue série : « Pour le moment on ne sait rien. C'est assez bizarre car on passe de l'énorme joie de se qualifier en Ligue des champions à voir des licenciements au club. On ne sait pas quelle est la situation actuelle au club. Si ça bouge pour les postes importants dans le club imaginez ce que ça peut être pour les joueurs qui sommes juste des pions et on est 25... » Par conséquent, Alvaro Gonzalez n'est pas très heureux de la tournure des événements et semble remontée envers sa direction. Reste désormais à savoir quelle sera la suite pour l'Espagnol, mais également pour le reste de l'effectif de l'OM...

Articles liés