Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Nouvelle galère en vue pour Longoria avec Strootman ?

Prêté par l'OM à Cagliari, Kévin Strootman traverse un début de saison délicat en Serie A. Une situation observée de près par l'OM, qui continue à prendre en charge une partie de son salaire et qui pourrait lui chercher une nouvelle porte de sortie en cas de descente du club italien.

En août 2018, l’OM croyait réaliser une opération, qui allait lui permettre de passer un cap sur la scène européenne, à un moment où le projet McCourt ne cachait pas ses ambitions en Ligue des champions. Le club marseillais mettant la main sur Kévin Strootman, auteur de prestations intéressantes sous le maillot de l’AS Roma entre 2013 et 2018. Surnommé « la machine à laver » par Rudi Garcia, le milieu de terrain, recruté 25M€, était attendu par les supporters de l’OM. Mais plus de trois ans après son arrivée dans la Canebière, le constat est terrible. Le joueur aujourd’hui âgé de 31 ans n’a jamais réussi à s’imposer, que ces soit sous les ordres de Rudi Garcia ou d’André Villas-Boas. Devenu un fardeau pour les dirigeants phocéens, Strootman a été prêté au Genoa la saison dernière et a pris la direction de Cagliari pour disputer l'exercice en cours. Désireux de se séparer du Néerlandais, l’OM a réussi à le céder au club italien jusqu’en juin prochain, avec une année en option. Toutefois, il est important de souligner que la formation marseillaise continue à prendre en charge une grande partie de son salaire. Alors qu’il touchait environ 550 000 € bruts par mois à Marseille, l’OM continuerait de lui verser près de 380 000 € bruts par mois. Mais en Serie A, Strootman vit un début de saison compliqué. Son équipe pointe dans les profondeurs du classement. Une situation qui n’arrange pas vraiment Pablo Longoria, attentif à la situation et qui pourrait bien entendre reparler du milieu de terrain à la fin de la saison, en cas de descente de Cagliari.

L'OM croise les doigts pour Strootman, qui s'est prononcé sur son début de saison

Dans un entretien accordé au Corriere dello Sport, Kévin Strootman ne cache pas les difficultés rencontrées en ce début de saison : « Lutter pour ne pas descendre, c'est presque un autre sport. Maintenant, je ne joue plus pour le titre, je n'y pense même plus, c'est la réalité que j'ai apprise au Genoa, je dois la montrer ici aussi à Cagliari ». Blessé à la cuisse durant le mois de septembre, le Néerlandais s’est remis en cause, estimant qu’il doit faire mieux sur le terrain : « Je sais que je dois donner plus. J'ai eu quelques problèmes à une cuisse après un coup, mais, maintenant, je suis bien et je travaille fort. Avant, c'était un peu difficile de travailler avec les matches rapprochés, mais, maintenant, il y a plus de temps pour pouvoir faire mieux ». Strootman a également révélé que Radja Nainggolan avait joué un grand rôle dans son arrivée à Cagliari : « J'aurais aimé l'avoir ici à Cagliari, c'est lui qui m'a appelé pour me faire venir ici (rires). Grand joueur, il a fait son choix et s'en sort bien. Je pense qu'il est l'un des joueurs les plus forts avec qui j'ai joué (…) Je suis vraiment déçu de ne pas pouvoir jouer avec Rog. J'ai l'impression que l'équipe a été construite autour de lui et il était très important pour ce projet ». Même si son niveau de jeu n’a pas été satisfaisant ces dernières années, le joueur espère mériter, à nouveau, son surnom de « machine à laver » : « Sept ans sont passés, mais j'espère de jouer à ce niveau pour que l'on m'appelle encore comme ça ». Alors que son contrat avec l’OM expire en juin 2023, Pablo Longoria espère que Cagliari parviendra à se maintenir afin de laisser à distance Strootman.

Articles liés