Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria prend une décision radicale pour le recrutement !

Alors que l’OM doit plus que jamais composer avec des moyens financiers très limités et se prépare néanmoins à un mercato estival 2021 très agité entre les joueurs en fin de contrat et ceux annoncés sur le départ, Pablo Longoria a d’ores et déjà décidé qu’il n’offrirait plus de contrats mirobolants pour renforcer le club.

Comme beaucoup d’autres écuries, l’OM doit faire face à des soucis financiers très importants, qui devraient d’ailleurs avoir un impact très clair sur le prochain recrutement. Pourtant, Pablo Longoria affichait récemment une certaine sérénité de façade sur le sujet : « Nous espérons apporter un style de jeu qui correspond à la passion des supporters. Je serai attentif à ce qu’apporte chaque joueur à notre projet ce qui sera une condition cruciale pour les futurs recrutements. Le courage et la passion sont des valeurs essentielles pour l’OM et les Marseillais », a indiqué le président de l’OM. Longoria aurait néanmoins pris une décision radicale qui devrait changer les méthodes de recrutement du projet McCourt

L’OM ne proposera plus de contrat XXL

En effet, L’Equipe a indiqué dans ses colonnes du jour que le nouveau président de l’OM envisage d’instaurer différentes tranches bien définies pour la politique salariale du club phocéen, et qui seraient réparties de la manière suivante : leaders de l’effectif, titulaires réguliers et les autres. En clair, contrairement aux premières années du projet McCourt durant lesquelles le tandem Eyraud-Zubizarreta avait proposé des énormes contrats à Dimitri Payet et Kevin Strootman avoisinant les 500 000€ par mois, l’OM a décidé de ne plus prendre ce type de risques. Une décision de taille, mais qui soulève néanmoins quelques interrogations en vue du prochain mercato estival…

Quel visage pour le prochain recrutement ?

En effet, plusieurs éléments importants du onze-type de l’OM tels que Florian Thauvin et Jordan Amavi arriveront au terme de leur contrat en juin prochain et sont bien partis pour partir libres en fin de saison, et d’autres comme Michaël Cuisance, Leonardo Balerdi et Arkadiusz Milik font l’objet d’options d’achat importantes que l’OM n’aura pas forcément les moyens de payer. Pablo Longoria devra donc tenter de les remplacer au mieux par des renforts, mais sans pour autant proposer des contrats XXL à ses futures recrues. Reste à savoir s’il parviendra à trouver le juste milieu.

Articles liés