Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria pourrait frapper très fort avec cet indésirable...

Considéré comme l’un des plus gros flops du projet McCourt à l’OM, Kevin Strootman a été envoyé en prêt du côté du Genoa cet hiver. Et il semblerait que le club italien, contre toute attente, envisage même de recruter définitivement le milieu de terrain néerlandais. Un gros coup en prévision pour Pablo Longoria…

Au même titre que Kostas Mitroglou qui a d’ailleurs résilié son contrat avec l’OM cet hiver pour s’engager à l'Aris Salonique, Kevin Strootman (31 ans) est considéré comme l’un des plus gros flops de l’ère McCourt à l’OM. Le milieu de terrain néerlandais, recruté à l’été 2018 pour 25M€ et désiré par Rudi Garcia, avait signé un contrat en or au sein du club phocéen avec un salaire conséquent, mais il n’est jamais parvenu à justifier un tel investissement. Finalement, Pablo Longoria a décidé de se délester d’une partie de ces émoluments de Strootman en le cédant en prêt sans option d’achat au Genoa durant le mercato hivernal, et le président de l’OM pourrait frapper un gros coup dans les mois à venir dans ce dossier.

Strootman vers un départ définitif au Genoa ?

Depuis quelques jours, l’information agite la presse italienne : Kevin Strootman pourrait être définitivement transféré au Genoa, et l’information a une nouvelle fois été confirmée ce lundi dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport. En pleine renaissance depuis son arrivée en Serie A, l’international néerlandais apporte déjà entière satisfaction dans son nouveau club, et l’OM pourrait donc enfin parvenir à se débarrasser de son indésirable. Récemment, Il Secolo XIX expliquait d’ailleurs que Kevin Strootman se verrait bien rester au sein de l’écurie transalpine l’été prochain, bien conscient que son cas était définitivement scellé à l’OM. Reste désormais à savoir si Longoria parviendra à boucler ce coup de maitre en transférant l’ancien joueur de l’AS Rome

Eyraud avait toujours défendu Strootman

Pourtant, Kevin Strootman avait eu la cote du temps de l’ancienne direction de l’OM et de son président de l’époque, Jacques-Henri Eyraud. Récemment interrogé dans les colonnes de So Foot, ce dernier était monté au créneau pour défendre le joueur face aux critiques : « Je suis très irrité par les commentaires sur Kevin Strootman. Une équipe avec onze Kevin Strootman, c’est une équipe qui gagne beaucoup de matchs, croyez-moi. Il a une exigence, une éthique, une attitude de combattant et de gagneur, c’est inédit dans le football (…) C’est vrai qu’il y a eu les choix des coachs, qui ont fait qu’il n’a pas eu le temps de jeu espéré. Et donc, évidemment, les conditions salariales de Kevin Strootman deviennent un enjeu quand il reste sur le banc. On peut toujours évoquer les échecs, mais pourquoi n’évoque-t-on jamais les réussites ? », avait alors indiqué Eyraud. Et pourtant, l’avenir de Kevin Strootman ne devrait plus passer par l’OM malgré un contrat qui court jusqu’en juin 2023. 

Articles liés